Google vient d’annoncer la mort prochaine de Picasa, son service de partage de photos. Les utilisateurs sont naturellement invités à rejoindre Google Photos.

Picasa_Logo

D’abord intégré à Google+ puis développé comme un programme indépendant, Google Photos est devenu la plateforme de référence de la firme de Mountain View concernant la gestion de fichiers multimédia. Intégré nativement à Android, le service s’est imposé peu à peu, faisant de l’ombre à Picasa, qui remplissait peu ou prou le même rôle auparavant. « Depuis le lancement de Google Photos, nous nous posions beaucoup de questions sur l’avenir de Picasa » annonce Google dans un message publié sur son blog, et de continuer « après une intense réflexion, nous avons décidé d’arrêter Picasa au cours des prochains mois afin de nous concentrer entièrement sur un seul service photo ».

Picasa est mort, vive Google Photos !

À partir du 1er mai 2016, Picasa cédera donc officiellement sa place à Google Photos. Tous les utilisateurs ayant du contenu stocké sur Picasa pourront le retrouver automatique en utilisant leurs identifiants sur Google Photos, qui récupère ainsi tous les comptes et les images du service sur le déclin. Il se peut néanmoins que certains éléments ne soient pas transférés correctement, comme des tags, des légendes ou des commentaires. Aussi, un nouveau site permettra d’accéder à son ancien contenu Picasa et de le gérer comme avant. Seul l’ajout de photos sera absent.

Enfin, pour ceux qui utilisent l’application de bureau, celle-ci continuera de fonctionner, mais ne sera plus mise à jour à partir du 15 mars.

Voilà donc un nouveau service qui rejoint le cimetière de Google, aux côtés de Reader, Wave ou Buzz, pour ne citer qu’eux.