Avec Android 5.0 Lollipop, Google Chrome a changé sa manière de fonctionner pour remplacer nos habituels onglets par différentes fenêtres de l’application, chacune étant gérée de façon autonome par le gestionnaire de tâches du système. Désormais, cet affichage n’est plus celui par défaut.

google-chrome-gestion-onglets

Lollipop a marqué un tournant majeur pour Android en modifiant significativement son interface, à commencer par ses trois boutons de la barre de navigation. Son navigateur par défaut, Google Chrome, a également eu droit à quelques changements, notamment en ce qui concerne la gestion de ses différents onglets, désormais tous considérés comme une application différente dans le menu des tâches récentes. Cette nouveauté n’est toutefois pas du goût de tout le monde, et Google a donc laissé aux utilisateurs la possibilité de revenir à l’ancien affichage.

Plus d’un an plus tard, Google semble vouloir faire marche arrière et n’active plus cette option par défaut. Ainsi, au premier lancement d’un téléphone, ou lors de l’installation de Chrome si celui-ci n’est pas embarqué nativement, les onglets restent cantonnés à l’application elle-même jusqu’à ce que l’utilisateur décide de changer sa façon de les gérer en cochant la case idoine dans les paramètres. Ce retournement de veste est d’autant plus étrange qu’avec Android N et le multifenêtrage, considérer chaque onglet comme une instance à part entière prenait alors tout son sens.

Un changement réservé aux nouveaux

Précisons que cela ne concerne que les nouvelles installations. En effet, si votre téléphone ou votre tablette considère déjà chaque onglet comme une application à part entière dans le menu des tâches récentes, il continuera jusqu’à ce que vous décidiez du contraire. Seule l’activation par défaut a été changée, ce qui signifie donc que seuls ceux qui paramètrent pour la première fois le navigateur verront une différence.