Google vient d’annoncer la fin des Google Apps. Pas d’inquiétude, le service change juste de nom et toutes les applications web de Google comme Gmail, Hangouts, Agenda, Drive, Docs, etc. sont désormais regroupées sous le nom G Suite. Google ne s’arrête pas là et annonce des nouvelles fonctionnalités intelligentes, censées faire gagner du temps aux organisations.

g-suite

Les Google Apps ont vu le jour il y a 10 ans, pour proposer aux entreprises – en l’échange d’un abonnement mensuel – un service concurrent de la suite Microsoft Office avec notamment des logiciels de bureautique (Google Docs, Google Sheets, etc.) mais également des logiciels de gestion comme l’Agenda, Gmail et même désormais Hangouts. Pas étonnant puisqu’avec la sortie de l’application de messagerie instantanée Allo, Google avait annoncé qu’Hangouts allait davantage être tourné vers les professionnels. La suite des Google Apps se nomme désormais G Suite et intègre des nouvelles fonctionnalités intelligentes.

 

Drive et Agenda plus intelligents

Ainsi, en plus des réponses intelligentes déjà intégrées à Gmail (et qui seraient utilisées par 10% des réponses envoyées depuis un smartphone), Google a fait évoluer Drive pour trouver plus facilement les fichiers les plus utiles depuis l’application Android, en étudiant attentivement les habitudes de l’utilisateur. L’Agenda évolue également pour permettre plus facilement de trouver des temps libres pour organiser des réunions et l’application va même jusqu’à conseiller l’annulation de certaines réunions qui peuvent être facilement repoussées (comme des rencontres individuelles) pour trouver de la place dans l’agenda.

dqa-final-looping

 

Google Docs et Sheet évoluent

La suite bureautique devient également plus intelligente puisque les feuilles de calcul acceptent désormais des questions en langage naturel pour donner une réponse chiffrée. Tapez simplement « Quelle est la moyenne de consommation des 100 voitures les plus chères du classement » et l’application vous trouvera la formule adéquate. Sous Google Docs, l’application pourra proposer des images à ajouter selon le sujet du document.

de-sheets-final

 

Hangouts et Google+ de la partie

Hangouts a également été mis à jour pour permettre d’organiser plus facilement des meetings vidéos jusqu’à 50 participants, avec un simple lien pour rejoindre la conversation. On voit donc que Google a pris le virage professionnel tant attendu pour Hangouts. Enfin, n’oublions pas que Google+ est intégré à la G Suite, depuis quelques jours déjà. De quoi permettre à la G Suite de concurrencer l’offre Office 365 de Microsoft.