Nos confrères de 9to5Google ont analysé le code de la dernière mise à jour de l’application Google et y ont découvert deux fonctionnalités intéressantes en développement : la personnalisation du mot clef OK Google, et la possibilité de définir une seconde langue.

Difficile de se cacher de l’œil inquisiteur du public, particulièrement lorsque l’on est développeur. Qu’on le veuille ou non, le code finit toujours par parler : même un géant de la trempe de Google le subit.

C’est une nouvelle fois nos confrères de 9to5Google qui ont découvert le pot aux roses. La dernière version de l’application Google, la 7.20, dévoile deux fonctionnalités particulièrement attendues.

Je dis ce que je veux, OK Google ?!

La première fonctionnalité est sûrement la plus réclamée. Des lignes de code indiquent que Google nous laisserait enfin personnaliser les mots-clefs permettant de lancer l’assistant. Pour rappel, l’application en reconnaît pour le moment deux : « OK Google » sur smartphones et « Dis Google » (Hey Google aux US) sur les objets connectés type Google Home ou Smart Display.

De plus, il sera bientôt possible de définir une seconde langue d’utilisation pour les bilingues. Cette option sera disponible en tant qu’outil d’accessibilité, et a pu être activée sur un Google Home Mini par les équipes de 9to5Google en manipulant quelque peu le code.

Cette dernière option rendra l’utilisation des Google Home toujours plus accessibles aux familles, particulièrement lorsque celles-ci parlent plusieurs langues à la maison. Pour la première option, on est tout simplement pressé de pouvoir placer nos références de geek au quotidien — il me tarde de mettre « Hello Navi » personnellement — tout en évitant que nos appareils se réveillent à la moindre phrase commençant par « OK ».

À lire sur FrAndroid : Vidéo : comment Google veut nous faire oublier Assistant… en le mettant partout