Intel vient de mettre en ligne sur le Play Store une application de messagerie instantanée vidéo. Pour sa première application à destination d’Android, le fondeur a retiré son costume d’entreprise sérieuse pour apporter un peu de fun au monde d’Android.Le principe est de s’envoyer des messages vidéo, un peu à la manière de Slingshot ou Snapchat. Mais Intel a mis à profit les algorithmes développés par ses laboratoires pour créer un avatar en 3D qui partage les expressions faciales de l’utilisateur.

Intel Pocket Avatars

On ne s’attendait pas à ce qu’Intel sorte une application fun et pratique sur Android et iOS. Et pourtant, c’est sur ce créneau que le fondeur vient de se positionner avec Pocket Avatars, une app qui reprend le fonctionnement de Slingshot et Snapchat avec la technologie logicielle d’Intel. Le principe est assez simple : Pocket Avatars est une application de messagerie instantanée qui permet d’envoyer à ses contacts des messages au format vidéo. Mais contrairement à Snapchat ou Slingshot tout récemment développées par Facebook, l’application d’Intel utilise des avatars en 3D à la place des visages des utilisateurs. Un algorithme développé par Intel permet de donner vie à cet avatar.

Un avatar plutôt doué

L’utilisateur enregistre son message vidéo en filmant son visage. Ensuite, il sélectionne l’avatar qu’il souhaite parmi plusieurs dizaines disponibles (dont certains sont payants et téléchargeables en achat in-app). Ensuite, la magie d’Intel opère et permet à l’avatar de prendre les expressions faciales de l’utilisateur et de bouger la bouche en même temps que les mots prononcés par l’utilisateur. Il est également possible de rajouter des effets audio puis d’envoyer la vidéo directement à un contact qui dispose aussi de l’application ou alors sous forme de vidéo par mail, MMS ou encore directement sur les réseaux sociaux.

Intel et la messagerie instantanée

Cela peut sembler étonnant qu’Intel, le spécialiste des processeurs, se lance dans l’aventure de la messagerie instantanée. Mais ce domaine est actuellement en pleine croissance comme le montre le rachat de Whatsapp par Facebook et Intel veut se placer sur ce segment comme l’indique Mike Bell d’Intel. L’entreprise souhaite supporter son logiciel sur le long terme et ne pas le laisser comme une simple application pour le fun même si l’algorithme n’avait pas été pensé à la base pour cet usage. Pour le moment, Pocket Avatars semble uniquement disponible aux Etats-Unis. L’application est compatible avec les versions 3.0 et supérieure d’Android et pèse 15 Mo.