Si la Google I/O a été l’occasion de dévoiler Android M, Google a également profité de sa grand-messe annuelle pour introduire des nouveautés importantes sur le Play Store.

play store famille 1

Ça n’aura pas échappé à ceux qui fréquentent le Play Store quotidiennement, depuis quelques jours la classification PEGI est affichée sur chacune des fiches d’application du Play Store. L’affichage de cette classification dépend du développeur, qui déclare (il n’y a donc pas de vérification de la part de Google) à quelle catégorie son application appartient. Notre application FrAndroid est ainsi classée PEGI 3, tandis qu’un jeu comme Sorcery! 3, par exemple est classée PEGI 12. Pour l’instant, le PEGI n’est affiché que sur la version web du Play Store mais elle ne devrait pas tarder à être affichée sur l’application Android.

frandroid appli pegi

 

sorcery pegi

L’affichage du PEGI sur les fiches d’application s’inscrit dans la récente volonté de la part de Google de mieux aider les parents à contrôler les applications installées par leurs enfants. Google a d’ailleurs profité de la Google I/O pour officialiser une véritable section Famille sur le Play Store. Disponible à cette adresse, la section comprend des applications à destination des enfants, des jeux PEGI 3 (ce qui explique la présence de nombreux jeux de sport et de course) et des applications pour les très jeunes enfants, qu’elles soient gratuites, payantes ou qu’elles comprennent des achats in-app. Pour l’occasion, Google a très discrètement ajouté des pages de personnages populaires au Play Store. On peut ainsi trouver des pages listant tous les jeux, applications et livres autour de Bob l’éponge, Dora L’exploratrice ou les Lego, entres autres. Tout ceci, encore une fois n’est disponible pour l’instant que sur la version web du Play Store. Ces nouvelles catégories devraient arriver sous peu sur la version Android.

play store badge etoile

Dernier point de cette volonté d’aider les parents à trouver les bonnes applications pour les enfants, Google va bientôt mettre en place des « badges étoilés » sur des applications préalablement testées en interne. Ces badges permettront de mieux savoir à quelle tranche d’âge s’adresse les applications, de mieux repérer les publicités ou les achats in-app mais aussi de les catégoriser plus facilement (« développe la créativité »). Google oblige, la communication autour de ce nouveau repère visuel est très floue. On ne sait pour l’instant ni où (aux États-Unis uniquement ?) ni quand il sera déployé exactement.