Google a décidé de réserver son service Play Games à Android et snobera iOS à l’avenir.

La plupart du temps, Google publie d’abord ses applications sur Android puis sur iOS quelques mois plus tard. Parfois même, le géant de Mountain View aime bien se faire prier et on se souvient des premiers déboires d’Apple Maps et le retour triomphant de Google Maps.

Cette fois, Google a décidé de faire une petite marche arrière sur le système mobile de son rival en retirant les interfaces de programmation Google Play Games.

Pour mémoire, ces dernières permettaient à l’éditeur de proposer un ensemble de services tels que des sauvegardes en ligne multi-plateformes, du multijoueur, des classements ou des trophées. Sur son blog dédié aux développeurs, Google annonce toutefois vouloir désormais réserver ce service à Android. Le système iOS ne sera donc pas pris en charge dans le prochain SDK en version 2.3.

La société précise que la plupart des fonctionnalités n’étaient finalement que très peu utilisées sur les iPhone ou les iPad. Il faut dire qu’Apple dispose de son propre Game Center…

Les éditeurs de jeux pourront toujours proposer leurs solutions maison, à l’instar de Super Mario Run qui propose une sauvegarde multi-plateforme par le biais des comptes Nintendo.

À lire sur FrAndroid : Super Mario Run : la progression est cross-platform… mais pas l’achat du jeu