Freedom Fall est sorti le 19 Juillet sur iOS et Android, issu d’un studio indépendant : Stirfire studios. Plateformer de chute  à l’humour noir, il mérite un coup d’œil, de pouce, et même un peu de notre temps.

freedomfall

Ce jeu se présente sous une forme simple : vous êtes un prisonnier, enfermé pour un méfait qui n’a que peu d’importance, et comme tout aventurier qui se respecte, vous tentez de vous évader. Si sortir de votre cellule est simple, vous êtes en réalité en haut d’une tour gigantesque bondée de pièges, allant des fosses enflammées aux pics redoutables sur les murs. Néanmoins vous êtes débrouillard, alors vous utilisez des objets de fortune, ailes, parachutes, et même bombes, afin de vous aider dans votre périple.

L’ambiance graphique est propre, soignée, avec un style un peu cartoon mélangé à une touche d’humour apportée par l’idée de messages roses laissés sur le mur par une jeune femme qui vous précède… mais qui fait plus preuve de sadisme qu’autre chose.

FreedomFall2

Cette ambiance soignée n’est pas surprenante quand on connait l’histoire du jeu. Lisa Rye est une artiste passionnée de jeux vidéos quand elle décide de développer son propre jeu avec des outils facilitant l’opération. Freedom Fall était né. Mais dans le monde du jeu vidéo, le plus dur n’est pas de développer son jeu, mais de le publier. C’est là qu’intervient Stirfire Studios, petit studio indépendant qui décide d’aider Lisa à sortir son jeu sur Desura, Android et iOS.

Si ça vous intéresse de parcourir cette aventure à la recherche d’une « princesse qui n’a pas vraiment besoin d’aide » ou simplement pour l’ambiance noire, steam-punk et médiévale à la fois, cela vous demandera 3,99€, 42 Mo et Android 4.1 ou plus sur votre appareil.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid