Une nouvelle histoire tragique, un style résolument rétro, une foule de personnages et des combats en tour par tour, et vingt heures annoncées de jeu pour le nouveau RPG de la société japonaise Kemco, Destiny Fantasia.

destinyfantasia

Kemco nous livre Destiny Fantasia, un nouveau jeu dans la gamme déjà riche des J-RPG, c’est à dire les RPG à la japonaise, inspirés de Dragon’s Quest, Final Fantasy ou encore Suikoden, parmi les plus connus.

Ici, vous incarnez Lidim, un jeune homme qui travaillait dans un magasin d’armes, dans la capitale d’Alfria. Son village natal est rayé de la carte par l’Empire d’Epsilom comme démonstration de sa force lors de négociations avec Alfria. Lidim perd alors son sang-froid et attaque un dignitaire de l’Empire.

destinyfantasia2

Rien qui ne paraisse extraordinaire dans ce scénario de départ, mais rien qui ne laisse présager du mauvais. Graphiquement le jeu est soigné, même si les allergiques à RPG Maker feront mieux de passer leur chemin. En terme de gameplay, du classique, rien de révolutionnaire, mais un travail soigné et correct.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Pour ceux qui voudront y jouer, il faudra débourser 2,99 euros, et disposer d’un appareil en version 2.2 minimum, et de 37 Mo de disponibles (au moins).