Vous cherchez un MMORPG pour votre tablette ou votre mobile ? Quelque chose de bien, de joli, multi-plates-formes si possible pour y jouer aussi sur votre ordinateur et gratuit ? Dragon Eternity pourrait être votre idéal.

dragoneternity

Dragon Eternity est un MMORPG basé sur pc, qui s’exporte sur Android. Sous beta, réduite à quelques pays jusqu’à peu, il s’ouvre désormais au reste du monde. Ce serait en théorie l’occasion de l’essayer. Sauf que je ne serais pas celui qui vous le conseillerait. Le jeu est plein de défauts, et n’a que peu de bons points. Tout au plus les grands habitués, amateurs d’inventaires très complexes et de clichés grossiers.

Pour commencer, commençons, par le gameplay. Soyons honnêtes, le jeu est fouillis, complexe et désorganisé. Les informations sont données partout à l’écran, sans qu’il soit facile de déterminer où diriger son regard en premier. On lit les explications avant les instructions, ou la récompense avant le contenu de la quête. L’inventaire, surtout d’équipement, est incroyablement complexe. A vouloir trop en faire ils ont oublié de mettre en avant l’essentiel et il est difficile de s’y retrouver quand le casque, la bague et le pantalon on la même taille dans l’inventaire.

dragoneternity2

Coté graphismes et ambiance, rien de novateur. Ce jeu n’invente pas la poudre. Très heroic fantasy, très cliché, avec des monstres classiques, des armes classiques, trois classes de personnages très classiques. Et des travers qui sont extrêmement énervants. Comme la forme des armures. Non, même dans un univers magique, la physique n’est pas changée au point que moins une armure couvre le corps plus elle est efficace. Non, une armure avec la forme de la poitrine moulée n’est pas moins mortelle par enfoncement du thorax au premier coup dépassant le stade de poke asséné dessus. Et ce n’est qu’un des nombreux clichés.

Pour ceux d’entre vous qui s’en fichent et pour qui jouer à un cliché incarné n’est pas gênant, vous pouvez toujours l’essayer puisqu’il est gratuit, et que vous pouvez même faire le début gratuitement. Pour sa défense, le système de combat est original, un peu répétitif mais assez plaisant. Il vous faudra 44Mo (ou plutôt plus avec les téléchargement in-app) et Android 2.3 sur votre appareil.