Geek Beach Ltd sort un jeu étonnant. Perturbant, presque, même, tellement il est difficile de comprendre comment on en arrive à faire un jeu où un singe lourdement armé (mitraillettes, fusil à pompe et grenades, par exemple) court de manière frénétique en détruisant au passage des tourelles laser futuristes tenues par d’autres singes.

junglerampage

Jungle Rampage surfe sur la mode des runners, avec un style très, très particulier. Vous y incarnez un genre de rambo version gorille qui ne doit pas fuir mais attaquer des ennemis qui prennent la forme de tourelle futuristes dirigées par des singes portant lunettes de Cyclope (dans X-men, pas dans l’Odyssée), et vous en voulant manifestement pour leurs camarades morts au combat.

L’arsenal est varié, complet, avec toute sorte d’armes, et leur déblocage au fur et à mesure de la montée dans les niveaux. Pistolet au deuxième niveau, bandana de samourai au troisième et ainsi de suite. Les niveaux, d’ailleurs, peuvent se reprendre depuis le tout début (niveau 1) ou depuis le début du dernier niveau parcouru. Ainsi, vous n’aurez pas à refaire les 25 premiers niveaux pour arriver au 26e. Un choix plutôt plaisant, et qui permet de profiter du système pré-cité de déblocage d’armes. En dehors de cela, c’est un runner gyroscopique où vous penchez la tablette pour vous diriger et appuyez sur des boutons à droite et à gauche pour sauter et tirer. Je n’aime pas trop les mélanges gyroscope/boutons virtuels, et ce jeu ne me fait pas changer d’avis, quoique d’une réalisation correcte.

junglerampage2

Côté graphismes, par contre, ça pèche un peu. Là où le jeu a voulu faire preuve d’originalité en proposant de la 3D et un style bande dessinée, c’est raté avec une 3D polygonale rappelant la PlayStation première du nom sur des jeux comme Tomb Raider, peut-être volontairement, qui sait, et un  visage « BD » qui fait plus l’effet d’une texture appliquée à la va-vite sur une forme pas assez travaillée. Très négatif donc, et les décors et ennemis ne sont pas de meilleure facture. Avec les jeux actuels et le niveau de la 3D sur tablettes, ce jeu n’est tout simplement pas à la hauteur.

jungle_rampage

Néanmoins Jungle Rampage est gratuit, et pour peu que les graphismes de Mario 64 ne vous dérangent pas quand ils ne sont pas dans Mario 64 et que l’excuse de la nostalgie n’est pas là, ce jeu vaut le coup pour tous ceux que les multiples runners n’ont pas déjà dégoûté du genre. 45 Mo et un Android 2.1 suffisent, ce qui le rend plutôt accessible.