Facebook a beaucoup d’argent… Il en dépense également beaucoup. Dernière acquisition, plutôt surprenante : Oculus VR. Il s’agit de la société derrière le casque de réalité virtuelle Oculus Rift. Pourquoi un spécialiste du réseau social s’intéresse à un accessoire dédié au jeu vidéo ? Mark Zuckerberg n’a pas tardé à apporter sa vision.

Oculus Rift_0

Après Instagram (1 milliards de dollars), Whatsapp (16 milliards de dollars), c’est Oculus VR qui a été la nouvelle cible de Mark Zuckerberg. Effectivement, cette opération n’est pas « logique » à première vue. Facebook est une société de média social. Oculus VR construit l’Oculus Rift, un casque de réalité virtuelle pour les jeux vidéo.

Pour Mark Zuckerberg, CEO de Facebook, les raisons sont pourtant claires :

Notre mission est de rendre le monde plus ouvert et connecté. (…) Ce n’est que le début. Après les jeux, nous allons faire d’Oculus une plate-forme pour d’autres expériences. Imaginez un étudiant dans une salle de classe qui pourrait suivre n’importe quel cours ou un patient qui consulte un médecin à distance – juste en mettant des lunettes depuis chez eux. C’est vraiment une nouvelle plate-forme de communication. (…) Vous pouvez partager des expériences sans limite avec les gens dans votre vie. Imaginez que vous partagez non seulement des moments avec vos amis en ligne, mais aussi des expériences (…).

Après avoir pris du retard dans le mobile, rattrapé à coups de milliards en acquisitions, Facebook ne veut surtout pas rater le prochain train. Oculus Rift est sûrement une des expériences les plus abouties de réalité virtuelle, un produit qui a conquis le coeur de nombreux gamers.

Cette annonce n’a pas fait que des heureux, Markus Persson (notch) a annoncé qu’il suspendait le portage de Minecraft sur Oculus Rift.

En exclusivité, la nouvelle interface de Facebook :

10006035_10154151187435413_1613494093_o