On le sait désormais très bien (trop ?), des clones de Flappy Bird, il en existe des milliers. Mais un clone de Flappy Bird tournant sous le moteur graphique Unreal Engine 4, il n’y en a qu’un seul, et c’est Tappy Chicken.

tappy chicken

Tappy Chickens est donc disponible dès aujourd’hui sur le Google Play. La particularité de ce énième clone de Flappy Bird, c’est qu’il est développé par Epic Games, les célèbres créateurs du jeu d’action Gears of War et les développeurs derrière le moteur graphique Unreal Engine. Et ce Tappy Chickens, justement, n’est pas présent sur le store de Google tant pour démontrer l’habilité de la société américaine à créer un clone du jeu qu’on ne présente plus que pour faire la promotion de leur dernier moteur graphique en date, l’Unreal Engine 4. Car, qu’on ne s’y trompe pas, malgré les images ornant cette actualité, Tappy Chickens tourne bien sous l’Unreal Engine 4, le puissant moteur graphique qu’on avait pu admirer il y quelques mois dans de sublimes vidéos de démonstration.

Tappy Chickens est là pour prouver la flexibilité du moteur de Epic Games. En fait, ce petit jeu mobile a été développé par un seul homme, un graphiste de la société qui, selon Epic, ne connaissait absolument rien au code avant de se lancer dans le développement du titre. L’Unreal Engine 4 serait tellement simple en main qu’un néophyte comme ce graphiste pourrait en quelques semaines concevoir et mettre en ligne un jeu sur mobile ou un browser game. Alors, évidemment, on est très loin de la baffe graphique que l’on connaît sur les consoles de salon.

Tappy Chickens ne révolutionnera certainement pas le genre avec sa jouabilité toujours aussi instinctive et l’obligation de comprendre la physique du poulet pour aller plus loin. Mais grâce à ce jeu, vous pourrez flamber dans les dîners mondains et auprès de vos amis en leur affirmant que votre téléphone est capable de faire tourner un moteur graphique tel que l’Unreal Engine 4, et sans broncher en plus. Tappy Chickens est gratuit au téléchargement, mais affiche un petit bandeau de pub en haut de l’écran, pèse exactement 26,86 Mo et nécessite d’accepter une liste de permission plus longue qu’un lundi matin sans café.