À première vue, l’application ne fait pas spécialement envie, avec son damier pour image et son nom à rallonge qui peuvent aisément nous faire passer à côté. Et pourtant, Don’t tap the white tile est une excellente idée.

Capture d’écran 2014-06-20 à 11.50.28

Comme l’indique le nom de l’application, ne touchez pas la tuile blanche ! Ce jeu d’une simplicité extrême est également hautement addictif, preuve que la recette du succès est sûrement là. Le principe est donc enfantin : il faut suivre le déplacement des touches noires, et les frapper avec précision pour ne pas toucher une blanche. Ainsi, vous faites tinter des notes de musique. Mais ne pensez pas que c’est aussi la difficulté s’arrête là, puisque le rythme s’accélère au fur et à mesure de votre avancée, et votre dextérité sera mise à rude épreuve.

Le jeu comprend en plus différents modes : Classique, Arcade, Zen, Rush, Relais, ou Arcade+. Les musiques sont également variées pour ne pas nous lasser trop vite, et elles peuvent être désactivées si l’utilisateur le souhaite. Il ne manque qu’un mode multijoueur à l’application, où l’on pourrait défier nos amis sur des pistes données.

Comme souvent sur Android, il existe des variantes à ce jeu, avec d’autres couleurs ou modes de jeu. Libre à vous de les chercher en tapant « Piano Tiles » dans le Play Store.