C’est l’application d’un de nos lecteurs, et c’est aussi l’un des rares jeux disponibles sur les montres Android Wear. L’Usure du Château : Castle Wear est un petit RPG adapté aux écrans de montres, qu’ils soient carrés ou ronds. On peut donc espérer y jouer un peu partout.

Castle Wear

Vous aimez les jeux de type RPG vous emportant dans des univers magiques peuplés de sorciers et de créatures surnaturelles ? Vous apprécierez certainement ce titre indépendant, sous réserve de faire preuve d’un peu d’indulgence. Sorti relativement tôt sur le Play Store, Castle Wear est en effet encore en version Alpha mais promet par la suite de compter de nouvelles fonctionnalités, notamment avec l’ajout de combats entre amis en temps réel, voire la possibilité de dialoguer avec eux. Actuellement, le jeu fonctionne comme un Donjon Crawler (à la manière de Dungeon Master ou plus récemment de Legend of Grimrock) : on avance case par case en glissant ses doigts sur l’écran de sa montre ou de son smartphone. De nouvelles quêtes devraient également être ajoutées à ce jeu qui, pour le moment, vous conduit à suivre l’histoire du sorcier Diordna, voleur d’un talisman lui permettant de créer un labyrinthe sous le château du Roi. Il s’agit donc de naviguer dans le labyrinthe et de réaliser des combats au tour par tour en utilisant des classes telles que les guerriers, des voleurs, des prêtres et des mages, en prenant soin d’éviter des monstres cachés un peu partout.

L’intérêt de ce jeu, au demeurant très classique, réside dans sa compatibilité avec des appareils de form-factors divers. Il peut en effet être affiché sur un smartphone Android, mais aussi sur une montre Android Wear, même si elle arbore un écran rond (donc sur la Moto 360) et même sur la Sony SmartWatch d’ancienne génération. Notez que le jeu est payant – il coûte 1,49 euro à l’achat – mais le créateur du jeu considère cette somme comme une forme de financement participatif : en téléchargeant le titre, vous contribuez donc à encourager le développeur à l’améliorer au fil du temps. À essayer si vous vous interrogez encore sur l’utilité de votre montre !