Voilà encore une campagne Kickstarter qui devrait en faire craquer plus d’un. L’eROMP a pour objectif d’intégrer 14 émulateurs, via une campagne visant à recueillir 950 000 dollars.

Capture d’écran 2014-12-10 à 18.23.36

Pour soutenir le projet et pré-commander une console, il faudra débourser 200 dollars (environ 160 euros). À ce prix, la tablette propose un processeur Cortex-A9 cadencé à 1,6 GHz, 2 Go de RAM, 8 Go de mémoire interne avec un slot micro-SD, un écran de 7 pouces avec une définition de 1280 par 800 pixels (IPS), un port USB, une sortie HDMI, deux haut-parleurs stéréo et du WiFi/Bluetooth. Selon les fondateurs du projet, la batterie autorise 6 heures de « jeu » en continu.

Capture d’écran 2014-12-10 à 18.24.00

En plus d’intégrer des sticks, plusieurs émulateurs sont intégrés de base, vous pourrez donc faire tourner des jeux Android (bien sûr), des machines d’arcade (Capcom1 / Capcom2 / Capcom3; Final Burn Alpha, IGS, Neo Geo), la Dreamcast, la FC (Famicom), la SFC (Super Famicom), la GBA (Game Boy Advance), la GBC (Game Boy Couleur), la MAME (Multiple Arcade Machine Emulator), le Mega Drive, le MSX, la N64 (Nintendo 64), le NDS (Nintendo DS), PC (Personal Computer), la PS (PlayStation), la PSP (PlayStation Portable) et le CMS (Wonderswan Color) .

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Bon plan ou arnaque ? Difficile de se prononcer, néanmoins il existe des alternatives crédibles. C’est le cas de l’Archos Gamepad 2, ou encore des différents produits Shield. La dernière Shield Tablet permet de bénéficier d’un produit bien plus efficace et puissant (avec son Tegra K1) que l’eROMP, pour environ 300 euros. Il est également possible d’adopter une manette de jeu, nous avions consacré un dossier à ce sujet. Enfin, tous les émulateurs intégrés sur l’eROMP peuvent être installés depuis le Google Play.

Plus sur le même sujet : [Dossier] Les différents émulateurs de jeux disponibles sur...

Intéressé par le projet eROMP ? Direction Kickstarter, où la campagne vient juste de démarrer.