Lundi dernier, l’un des développeurs de UsTwo, le studio derrière Monument Valley, a indiqué dans un tweet que « seulement 5 % des installations sur des appareils Android proviennent d’un achat ». Un tweet qui a déclenché un tollé et sur lequel les développeurs sont revenus.

monument valley

Le tweet en question a d’ailleurs fait couler beaucoup d’encre sur la toile après sa publication. Au point que UsTwo a été obligé de donner des précisions supplémentaires, sur Twitter et au site web américain Re/Code. Dan Gray, l’un des membres du studio est ainsi revenu sur ces déclarations et a tenu à nuancer l’expression « taux de piratage de 95 % ».

« Fait intéressant : seulement 5 % des installations sur des appareils Android proviennent d’un achat. 40 % sur iOS. »

Ce chiffre n’est pas tout à fait exact. Ainsi, dans les 95 % d’installations qui ne découlent pas d’un achat sont comprises les personnes qui ont plusieurs appareils Android et qui ont installé le jeu sur plusieurs appareils. Mais Dan Gray explique que, quand bien même une poignée d’utilisateurs légaux seraient compris dans les 95 %, il dispose en tant que développeur des chiffres de vente de son jeu ainsi que du nombre d’installations lui permettant d’avoir une bonne idée du taux de piratage. De fait, UsTwo ne connaît pas exactement le taux de piratage de son jeu, mais il sait qu’il est très proche de 95 % . Enfin, ce pourcentage de 95 % ne prend pas en compte les quelques 400 000 (!) utilisateurs qui ont téléchargé et installé gratuitement Monument Valley sur les smartphone ou tablette lorsque le jeu a été temporairement gratuit sur l’App Shop d’Amazon.

Un taux de piratage commun sur Android

D’une manière générale, UsTwo n’est pas particulièrement choqué par ce ratio de 9,5 jeux piratés pour un jeu acheté. En fait, et comme le souligne le site Pocket Gamer, il est même commun dans le monde des jeux sur Android. Et Dan Gray de préciser au site Re/Code, un brin cynique : « J’essaye de voir les choses du bon côté, la majorité de ces utilisateurs n’auraient probablement pas acheté le jeu. Ce n’est donc pas comme si on perdrait de l’argent. […] Quand je dis que nous ne nous plaignons pas de ce ratio, c’est que nous nous attendions à ce genre de ratio avant même de créer le jeu. Et ce n’est pas une surprise maintenant que nous avons mis en ligne le jeu. »

Enfin, concernant la différence entre le taux de piratage sur Android et sur iOS (40 % des installations sur iOS proviennent d’un achat), Dan Gray a une explication intéressante : « Je ne suis pas certain à 100 %, pour être honnête. Je pense que cela provient probablement des connaissances techniques des utilisateurs et probablement aussi de leur région. On se rend compte que ce sont les marchés émergents et les appareils Android qui ont ce genre de penchants, là où les gens sont moins enclins à débourser 4 dollars pour un jeu. Disons que l’on prend uniquement les États-Unis : les taux de paiements pour Android et iOS sont vraiment plus proches. Bien plus proches mêmes que des 5 et des 40 pourcents. »

Monument Valley est toujours disponible sur le Play Store au prix de 3,59 euros. Sa fiche indique d’ailleurs qu’il a été téléchargé entre 100 000 et 500 000 fois.