Dragon Quest V est enfin disponible sur le Play Store. Il s’agit encore d’un épisode majeur de la série, dont la principale particularité est de suivre la vie complète du héros, de son enfance à sa mort, en passant par son mariage.

dragon quest V android

Dragon Quest V, sous-titré La Fiancée Céleste, est considéré par la presse (et par de nombreux amateurs de J-RPG) comme l’un des meilleurs jeu de rôle japonais de sa génération. Il faut dire que son scénario est peut-être l’un des plus ingénieux (et complexe, également) que l’on ait pu voir dans un jeu vidéo. Le jeu débute par la naissance du héros et sera prétexte à vivre sa jeunesse en compagnie de son père. La particularité de cet épisode, c’est que l’on va suivre l’intégralité de la vie tumultueuse de ce héros, que cela passe par son adolescence brisée, par une jeunesse aventureuse et surtout par son mariage. Un mariage qui aura des conséquences pour le moins inattendues sur la suite du scénario, qui impliquera plusieurs générations de héros. Autant vous prévenir, Dragon Quest V est une immense tragédie prétexte à d’innombrables retournements de scénario.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Comme d’habitude avec Square Enix, il ne s’agit pas d’un simple portage de la version Super Nes de Dragon Quest V, mais bien d’un portage de la version Nintendo DS qui est sortie en 2009. Cela signifie concrètement que les graphismes ont été entièrement revus et retexturés. Si l’ensemble était acceptable en 2009 sur DS, il faut bien admettre qu’ils ont pris un léger coup de vieux. Le plus embêtant dans ce portage sur Android reste toutefois la localisation. Le jeu est inexplicablement en anglais alors que la version DS de 2009 bénéficiait d’une traduction française intégrale. C’est vraiment dommage.

dragon quest 5 android

Dommage également que Square Enix fasse payer les différents épisodes de sa série de RPG aussi cher. Pour ce cinquième épisode comptez 14,99 euros. Pour ce tarif, aucune publicité ni trace d’achat in-app ne viendra vous importuner. Enfin, comme d’habitude, Square Enix précise que les appareils disposant de la machine virtuelle ART peuvent rencontrer des erreurs d’initialisation. Nous avons lancé le premier Dragon Quest sur un Galaxy S5 fraîchement installé sous Lollipop et le jeu s’est lancé sans problème. A priori, il devrait en être de même pour cet épisode.