Annoncé au début du mois, le portage de Final Fantasy 9 sur mobiles est désormais terminé et ne devrait plus tarder à arriver sur certaines boutiques en ligne. Afin de montrer le résultat, Square Enix a publié une longue vidéo de gameplay, dévoilant ainsi le travail effectué sur cette version.

final-fantasy-9-mobiles

Square Enix a réjouit de nombreux fans en début d’année en annonçant l’arrivée d’un remake de Final Fantasy 9 sur PC et smartphones. Cependant, aucune date de sortie n’avait alors été communiquée, si ce n’est un vague « prochainement ». Au travers d’une longue vidéo promotionnelle, l’éditeur nippon en dit un peu plus sur le portage du neuvième opus de sa célèbre saga.

Un portage soigné

Une heure et 48 minutes, c’est le temps que dure cette vidéo, essentiellement composée d’images du jeu lui-même. Des représentants de la firme japonaise parcourent ainsi les premiers instants de FF9, retraçant l’enlèvement de la princesse Grenat d’Alexandrie par la troupe des Tantalas, et leur « naufrage » dans la forêt maudite. Cela permet au passage de se rendre compte que la maniabilité a été pensée pour les écrans tactiles et semble parfaitement fonctionner, avec un joystick virtuel qui apparaît sous le doigt n’importe où sur l’écran et des boutons supplémentaires qui apparaissent si nécessaire.

Les graphismes sont également plus travaillés que sur PlayStation 1 à l’époque, et la bouillie de pixels que l’on peut avoir avec certains émulateurs est ici parfaitement lissée. Rappelons à l’occasion que Square Enix a également ajouté une sauvegarde automatique, des succès, ainsi qu’un mode automatique lors des combats pour aller plus vite.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Une sortie imminente

TouchArcade a traduit les propos des commentateurs et affirme que le jeu est désormais entièrement finalisé et prêt à être commercialisé sur l’App Store. L’App Store japonais tout du moins, puisqu’il arrive que plusieurs mois séparent la sortie d’un jeu au Pays du Soleil levant et dans nos contrées occidentales. Par ailleurs, une fois n’est pas coutume, il ne serait pas étonnant que la version Android attende également plusieurs mois avant d’être mise à disposition. Ce cas de figure est visible par exemple sur Final Fantasy 7, disponible depuis plusieurs mois sur iOS, et toujours absent du Google Play Store.