The Witness, un jeu d’énigmes particulièrement retorses, est sortie la semaine dernière sur PC et PS4. Jonathan Blow, son développeur, indique désormais vouloir porter son nouveau titre sur mobile.

the witness 1

Si vous n’avez jamais entendu parler de The Witness, c’est que vous n’avez très probablement aucun ami hardcore gamer dans votre entourage. The Witness est un jeu dont on entend beaucoup parler actuellement dans le milieu des journalistes vidéoludiques et des amateurs de jeux indépendants. Et pour cause, c’est le nouveau titre de Jonathan Blow, le créateur de Braid, l’un des premiers jeux indépendants à être sorti au milieu des années 2000.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

The Witness est un jeu étrange, aride, mais aussi terriblement intrigant et magnifiquement structuré. Dans une vue à la première personne, le joueur doit venir à bout d’énigmes disséminées ici et là sur une petite île aux décors paradisiaques. Ces énigmes, souvent imbriquées entre elles, prennent bien souvent la forme d’écrans qui demandent d’agencer des formes et des couleurs liées à des lignes.

C’est très abstrait, dit comme cela, mais The Witness fait partie de ces rares jeux qui se comprennent mieux en y jouant et dont les règles — qui ne sont jamais clairement explicitées — s’ajoutent et se comprennent avec le temps. Un titre exigeant, qui n’est clairement pas destiné à ceux qui jouent avant tout pour se vider le cerveau.

En savoir plus : Les meilleurs jeux d’aventure en point and click sur Android

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Une première version mobile du jeu datant de mars 2013

Ces énigmes, justement, se prêtent particulièrement bien à aux écrans tactiles. Et maintenant que The Witness est sortie sur PC et PlayStation 4 — et s’y vend très bien — Jonathan Blow pense à l’avenir. L’objectif est maintenant pour lui de porter le jeu sur mobile et plus particulièrement sur iOS et sur Android. Les appareils d’Apple sont visés en priorité. En fait Jonathan Blow a déjà commencé à travailler sur une version mobile de son jeu il y a quelques années, mais ne souhaite visiblement pas s’occuper de l’intégralité du portage.

Il recherche en effet un développeur « sérieux et expérimenté » capable de s’occuper du projet sur iOS. Une version mobile qui devrait demander un certain temps — mais après tout, The Witness a déjà plus de quatre ans de retard — avant de sortir, d’autant plus que rien n’est encore évoqué quant à la version d’Android. Ne perdons pas espoir, Jonathan Blow et son équipe de Thekla sont connus pour prendre leur temps, mais aussi pour tenir leurs promesses. Une affaire à suivre.

En savoir plus : Jeux Android : les meilleurs titres du mois de janvier 2016

the witness 2

the witness 4