Vous ne serez pas surpris de l’apprendre, Pokémon Go est un véritable succès commercial. Gratuit au téléchargement, le jeu de Niantic a déjà réuni une centaine de millions d’utilisateurs rien que sur Android et engrange de nombreux bénéfices.

pikachu-dollars

Source image : Glitter-Graphics.com

Ces dernières semaines, le monde a changé. Les gens ont tous ou presque le nez rivé sur leur smartphone en marchant dans la rue, s’arrêtant parfois pour frotter l’écran et repartir. Certains se regroupent parfois, courant dans la même direction à la recherche d’un monstre de poche virtuel et donnant ainsi naissance à des scènes plutôt cocasses. Le coupable ? Pokémon Go, le nouveau jeu phénomène de Niantic, conçu en partenariat avec The Pokémon Company.

Les 100 millions, les 100 millions…

Véritable succès planétaire, le jeu vient de dépasser le cap des 100 millions de téléchargements sur le Google Play Store, seulement deux semaines après son lancement – en France du moins. Un résultat très impressionnant, d’autant que peu d’applications peuvent se vanter d’avoir autant d’utilisateurs, même après plusieurs années.

Il faut dire que 24 heures seulement après son lancement français, le titre comptabilisait déjà 50 millions de téléchargements sur la boutique d’applications de Google. Une base solide confortée par le lancement de l’application dans d’autres pays depuis, et bien sûr par sa disponibilité sur iOS.

À lire sur FrAndroid : Test : Pokémon GO, le jeu phénomène qui vous fera marcher

La journée de tous les records

Mais en cette période de JO, ce n’est pas la seule médaille que peut se targuer d’avoir gagnée Niantic. Sensor Tower affirme en effet que l’application a dépassé les 200 millions de dollars de revenus nets générés à travers le monde depuis son lancement. La création de Niantic devient ainsi le jeu mobile ayant rapporté le plus durant ses 30 premiers jours d’existence, bien devant Candy Crush Saga et même le plus récent Clash Royale.

pokemon-go-first-month-cumulative-worldwide-revenue

Le début des problèmes ?

Mais le succès est généralement à double tranchant. Récemment, Pokémon Go s’est vu bannir d’Iran, tandis que beaucoup tentent de pointer du doigt les dangers de l’application, comme c’est le cas par exemple de l’UFC-Que Choisir en France.