L’une des meilleures démonstrations de jeu en réalité virtuelle, Keep Talking and Nobody Explodes, arrive sur Android. Le jeu est une exclusivité de la nouvelle solution VR de Google, DayDream.

ktane_gameplay_2

Vous ne le connaissez peut-être pas, mais Keep Talking and Nobody Explodes est un très bon jeu en réalité virtuelle. Ce petit jeu indépendant est aujourd’hui un succès sur Steam, s’est écoulé à plus de 400 000 exemplaires et obtient 98 % d’avis favorables sur la plateforme de vente dématérialisée de Valve.

« Coupe le câble bleu ! »

Keep Talking and Nobody Explodes est un jeu de coopération mettant le joueur dans la peau d’un démineur amateur et ses amis, dans la peau d’instructeurs. Tel un John McClane, vous serez seul dans une pièce avec une bombe qu’il faudra décrire avec précisions à vos partenaires qui auront les instructions de désamorçage.

Ce jeu se prête donc très bien à la réalité virtuelle. Le démineur se retrouve isolé dans son espace virtuel avec la bombe, et les autres joueurs, sans casque, ne voient pas la bombe et doivent donc s’en remettre au premier joueur pour obtenir les informations nécessaires à son identification. Comme bon nombre de bons jeux reposant sur une très bonne idée, Keep Talking and Nobody Explodes ne demande pas de grandes performances à la machine de jeu puisqu’il s’agit seulement d’afficher une pièce vide et une bombe.

Une exclusivité Google DayDream

Puisqu’il ne demande pas beaucoup de performances, le jeu était un candidat idéal pour un portage mobile et c’est ce que Steel Crate Games, le studio de développement, propose aujourd’hui.

Keep Talking and Nobody Explodes est disponible dès maintenant sur le Play Store à 10,99 euros, mais attention, le jeu demande spécifiquement un casque et un smartphone certifié Google DayDream. Très peu de smartphones sont pour le moment compatibles (les Google Pixel, Pixel XL et le Huawei Mate 9 le sont) et ils sont tous indisponibles en France.

On regrette donc que la société n’ait pas adapté son jeu au Gear VR de Samsung, beaucoup plus répandu, ou aux casques de réalités virtuelles d’autres marques.