PlayerUnknown’s Battlegrounds, ou PUBG pour les intimes, est le FPS sur PC qui attire les foules en masse avec des batailles jusqu’à 100 joueurs. Fort de son succès, beaucoup de studios ont tenté de copier le concept et nous ne comptons plus les déclinaisons. En attendant les versions mobiles officielles de PUBG, nous avons sélectionné quatre jeux mobiles, disponibles gratuitement sous Android et iPhone.

Inspiré directement du film japonais Battle Royale, ce concept attire et fascine. Il nous vient de Brendan Green, concepteur de jeux vidéo, il a usé de sa matière grise pour proposer un tout nouveau genre lorsque Brendan Green a développé le mode DayZ Battle Royale pour le jeu ARMA II. Le principe est simple, vous êtes largués sur le champ de bataille, vous devez trouver armes et munitions pour vous défendre, et surtout survivre le plus longtemps possible. Evidemment, la zone « habitable » se réduit au fur et à mesure. La partie se finit alors quand il ne reste plus qu’un d’entre eux en vie, d’où la notion de « THE LAST MAN STANDING ».

Après avoir également travaillé sur ARMA III, Mister Green est contacté par Sony Online Entertainment afin de chapoter le développement de H1Z1 King of the Kill qui reprend grosso modo exactement le même principe. Ce n’est qu’après avoir été en contact avec le studio Bluehole que le développement de PlayerUnknown’s Battlegrounds peut enfin commencer début 2016, afin de débarquer en Early Access sur PC le 23 mars 2017.

Le succès du jeu est au rendez-vous, il se place au top des ventes de la plateforme de téléchargement Steam durant de long mois, bien devant des jeux indétrônables tels que Counter Strike Global Offensive ou encore GTA V. A ce jour, plus de 20 millions de copies sont vendues et ce chiffre devrait encore s’intensifier avec la version 1.0 sortie le 20 décembre dernier, sans compter les versions consoles de salon dont celle sur Xbox One qui est déjà disponible depuis le 12 décembre dernier.

« Un concept séduisant, alors pourquoi ne pas en profiter et exploiter le bon filon ? » Effectivement, beaucoup de studios se sont posés la question et il est maintenant possible de trouver une bonne poignée de jeux qui reprennent le principe de Battle Royale sur diverses plateformes, et plus particulièrement sur smartphones. Sur le Play Store et sur l’App Store, la liste est longue mais pour vous faciliter la tâche, nous avons sélectionné quatre PUBG-like afin de les tester et de les comparer. Certains sont plus orientés arcade pour plus de fun, d’autres tentent de se rapprocher le plus possible du gameplay original, mais est-ce que cela vaut-il réellement le coup ?

LASTBATTLEGROUND : SURVIVAL

LastBattleGround : Survival est l’un de ces jeux qui veut, tant bien que mal, se rapprocher le plus possible de ce qui a fait le succès de PlayerUnknown’s Batllegrounds, à tel point que même la carte proposée est une copie parfaite. Il propose les mêmes modes de jeux, en solo, deux joueurs, ou quatre joueurs (similaire au mode Squad), avec exactement les mêmes règles. Les parties sont limitées à 40 joueurs mais ce n’est pas pour autant qu’elles sont plus courtes que des parties à 100 joueurs, la carte est vaste et on se sent vite seul, l’aspect Battle Royal perd d’un coup un peu de son charme. Un côté positif ? Cela permet au moins aux serveurs d’être relativement stables.

Quelques bugs de textures sont notables sur la carte avec des fleurs qui traversent les murs, mais rien qui n’empêche d’avoir une bonne expérience de jeu. Les graphismes sont corrects. Les textures sont malheureusement un peu pauvres et lisses, la modélisation des personnages et des armes fournissent plus de détails mais c’est le strict minimum. Les captures ci-dessous paraissent un peu fades, mais le résultat est un peu mieux portable en main (sur un écran AMOLED).

Ce qui va surtout porter préjudice à cette déclinaison est lié aux éléments de gameplay assez pauvres, un point faible qui pénalise cette copie de PUBG. Par exemple, vous n’avez que vos pieds pour vous déplacer à l’intérieur de cette map immense, aucun véhicule n’est disponible. Très agaçant, l’inventaire est extrêmement limité, vous ne trouverez aucun sac à dos sur le champ de bataille pour augmenter la capacité de ce dernier. Il est vrai que l’arsenal disponible n’est pas exhaustif, mais ce n’est pas une raison.

LastBattleGround : Survival est une bonne première expérience pour ceux qui n’ont jamais joué à PUBG, un tutoriel est également présent au début pour comprendre les principes d’une Battle Royale. Ensuite, ils trouveront tout simplement une autre alternative plus complète, ou plus amusante.

Fiche Technique :

  • Support : Android
  • Poids : 135 Mo
  • Développeur : Elex
  • Modèle économique : Free-to-play
  • Micro transactions : Oui
  • PEGI : 12

 

PIXEL’S UNKNOWN BATTLE GROUND

Encore en cours de développement, Pixel’s Unknown Battle Ground est la parfaite définition de surfer sur le succès des autres. Un petit air de Minecraft marié au concept de PlayerUnknown’s Battlegrounds, ça attire forcément les curieux. Uniquement les modes Battle Royale et Team Fight sont présents (solo et duo), pas de mode Squad à l’horizon mais un mode Zombi qui se gratifie d’un « coming soon », à venir prochainement, en français. Cette fois-ci, le nombre de joueurs maximum par partie est limité à 20, et pour être honnête, ce nombre maximum a rarement été atteint lors de nos tests.

L’expérience se traduit en deux mots : fun et rapide. Les graphismes apportent ce côté kawaï avec ces personnages en pixel, ces décors dignes des maisons Playmobil et ce sang style ketchup qui s’écrase sur l’écran, de plus, le tout est à apprécier en Full HD. Du fait que le nombre de joueurs soit restreint et qu’il en est de même pour le temps des temps, l’expérience est un et les parties s’enchaînent rapidement. C’est un jeu qui assume pleinement son côté arcade pour du fun, et juste du fun.

Néanmoins, Pixel’s Unknown Battle Ground n’est pas sans défaut. La caméra est déplorable à la troisième personne, il est fortement conseillé de jouer constamment à la première personne, et accessoirement, de retirer dès le début ce tir automatique via le menu option qui gâche définitivement le plaisir de jouer à un jeu de shoot. Puis, nous pouvons comprendre qu’un jeu gratuit doit se financer par la publicité et les micro-transactions, mais quand celles-ci sont intégrées en fin de partie avec l’obligation de regarder des spots vidéo sous peine de ne pas recevoir sa récompense, ça gâche l’expérience e jeu.

Pour conclure, si vous cherchez juste à vous éclater pendant une pause au boulot ou dans un voyage en train, Pixel’s Unknown Battle Ground répondra à vos exigences. C’est simple à prendre en main et vraiment fun à jouer. Cependant, il est très loin d’une expérience Battle Royale digne de ce nom.

Fiche Technique :

  • Support : Android
  • Poids : 113 Mo
  • Développeur : Azur Interactive Games Limited
  • Modèle économique : Free-to-play
  • Micro transactions : Oui
  • PEGI : 16

 

RULES OF SURVIVAL

Rules of Survival se rapproche bien plus d’une expérience complète que les titres précédents. Tous les modes (solo, duo, squad) sont disponibles, vous avez la possibilité de choisir le serveur en fonction de votre région, vous pouvez ajouter et inviter des amis, les fonctionnalités de communication par message et micro sont actives, ainsi qu’un système de ranking pour favoriser la compétition. Bref, tout ce qui est nécessaire pour apprécier un jeu multijoueur en ligne. Ce PUBG-like veut voir plus grand que PlayerUnknown’s Battlegrounds lui-même en proposant des batailles royales avec 120 joueurs par partie.

Le reste de l’expérience est réussie : cette déclinaison est très attirante, dès le saut en hélicoptère. La physique est bien plus réaliste que les autres copies, ce qui se voit particulièrement avec les mouvements du personnage. Les graphismes en HD donnent un résultat de très bonne facture avec quelques jeux de lumière bienvenus qui embellissent le tout. Le jeu débute par un saut de l’ange, le reste se passe sur la terre ferme. Un grand choix d’objets, équipements et armes est disponible pour vous satisfaire, mais surtout, les véhicules sur le bas-côté des routes sont pilotables. La prise en main est simple et fluide même si les mouvements restent un peu lourds, c’est un plaisir de voyager sur l’île de cette façon, et encore plus en mode duo ou squad avec un copilote pour tirer sur tout ce qui bouge.

Évidemment, tout n’est pas parfait et quelques bugs persistent. Le jeu propose une expérience complète, avec 120 joueurs au maximum, il faut avouer que les serveurs ont souvent du mal à suivre et les chutes de framerates sont fréquentes, et ce, dès l’île de départ quand tout le monde est rassemblé. Les mises à jour sont régulières mais c’est toujours rageant les petits bugs qui vous téléportent sur l’île de départ sans aucune raison, ou pire, que vous vous trouvez bloqués dans une texture du décor en attendant sagement que quelqu’un passe par là (pour vous délivrer… ou vous tuer).

Rules of Survival est une très bonne alternative à PUBG sur smartphone. Même si le jeu n’est pas parfait, il contient tous les ingrédients pour donner une expérience Battle Royale qui vous prendra aux tripes. Petite remarque, le jeu n’est pas traduit en français.

Fiche Technique :

  • Support : Android / iOS
  • Poids : 740 Mo
  • Développeur : NetEase Games
  • Modèle économique : Free-to-play
  • Micro transactions : Oui
  • PEGI : 16

 

SURVIVOR ROYALE

Effectivement, ce qui interpelle tout de suite est le fait que le studio en charge du développement de Survival Royale, à savoir NetEase Games, est le même que celui du jeu précédent, Rules of Survival. Il est impossible de nier que les deux jeux ont énormément de ressemblances, que cela soit au niveau des graphismes ou du gameplay, néanmoins, ces légères différences peuvent faire pencher la balance pour l’un, ou pour l’autre.

Une partie (solo, duo, squad) accueille cette fois-ci 100 joueurs sur le champ de bataille, la carte est organisée différemment mais cela n’empêche de trouver quelques similitudes au niveau des décors. Pas de système de level, tout le monde commence à la même enseigne. Comme dans PUBG, des classements sont présents pour mettre en avant ceux qui ont les meilleures performances au global, mais aussi en une seule partie. Graphiquement, c’est vraiment beau avec le mode Ultra, les possibilités de modifications sont d’ailleurs bien plus nombreuses. Mais le top du top, c’est la combinaison wingsuit lors de la chute qui rajoute un petit look Rico Rodriguez bien sympa.

Évidemment, Survivor Royale est également une très bonne alternative à PUBG. Cependant, on peut lui reprocher l’absence de serveur européen, contrairement à Rules of Survival. Le choix entre l’un des deux se fera surtout entre le mode par classement et le système de rang.

Fiche Technique :

  • Support : Android / iOS
  • Poids : 699 Mo
  • Développeur : NetEase Games
  • Modèle économique : Free-to-play
  • Micro transactions : Oui
  • PEGI : 16

 

Quand est-ce que le vrai PlayerUnknown’s Battlegrounds sera disponible sur Android et iPhone ?

A ce jour, les versions mobiles de PUBG ne possèdent pas de date de sortie européenne, elles sortiront dans un premier temps en exclusivité sur le territoire chinois. Les informations sont minces et il faudra encore attendre avant d’en apprendre davantage, mais nous ne manquerons pas de vous tenir au courant lorsque nous en saurons plus. Ce que nous savons pour le moment : deux versions sont prévues. La première, orientée arcade, nommé PUBG Army Attack contiendra notamment des batailles navales et de l’autre, PUBG Battlefield sera une version qui se rapprochera au maximum du gameplay de la version PC.

À lire sur FrAndroid : PlayerUnknown’s Battlegrounds (PUBG) sortira officiellement sur mobile

D’autres déclinaisons sont disponibles sur le Play Store et nous vous laissons le plaisir de les découvrir par vous-mêmes. Prenez votre temps car il faudra bien patienter avant la sortie des versions officielles de PlayerUnknown’s Battlegrounds sur smartphone. N’hésitez pas à nous partager vos retours en commentaires !

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid

En attendant, foncez jouer à ces copies de PUBG car il y a fort à parier qu’un bon nombre d’entre elles seront désertées lorsque les deux versions officielles de PlayerUnknown’s Battlegrounds arriveront sur smartphone.