Hatch est une application mobile qui permet de jouer à plusieurs jeux sans avoir à les télécharger. La plateforme a été pensée par Rovio, mais pour pouvoir améliorer son service, le développeur d’Angry Birds s’est associé à Qualcomm pour équiper ses serveurs de puces haut de gamme très performantes.

Image : adrianisen

Qualcomm est réputé pour les puces — telles que le Snapdragon 845 — qu’il fournit aux constructeurs de smartphones, mais le géant de San Diego s’intéresse également à un secteur un peu plus pointu encore : le jeu vidéo mobile.

C’est pourquoi, comme le révèle Android Headlines, Qualcomm s’est associé à Rovio, l’entreprise finlandaise célèbre pour son jeu Angry Birds. Ce partenariat a pour but d’améliorer la plateforme mobile Hatch Entertainment qui permet de jouer en streaming.

Développer le jeu mobile en streaming

Pour l’instant, relativement peu de gens connaissent Hatch. Il s’agit d’une application qui permet de profiter d’une multitude de jeux sans avoir à les télécharger sur son appareil : tout se passe sur le cloud. Autrement dit, il suffit juste d’installer Hatch pour jouer à plusieurs titres. Vous pouvez déjà télécharger la bêta sur le Play Store pour tester.

Mais alors, quel est le rôle de Qualcomm dans ce projet ? Le spécialiste des semi-conducteurs va fournir ses Centriq 2400, des CPU orientés serveur, à Hatch. Grâce à cela, la plateforme va être en mesure de renforcer son infrastructure d’hébergement et de la rendre plus efficace sur le plan énergétique. Et ce, tout en augmentant significativement sa puissance de calcul. Le partenariat entre les deux entreprises mentionne aussi « une affinité architecturale de bout en bout entre les serveurs ARM et Centriq ».

60 FPS ou rien

Côté technique, le Centriq 2400 est une puce gravée en 10 nanomètres (FinFET) dédiée au cloud computing. Elle est dotée de 48 cœurs 64 bits cadencés à 2,6 GHz. Grâce à cette gamme de processeurs, Hatch sera en mesure d’offrir des sessions de jeux à 60 images par seconde.

Reste maintenant à savoir jusqu’à quel point Hatch sera en mesure de bouleverser le monde vidéoludique sur mobile, mais s’allier à Qualcomm semble être un très bon moyen d’y parvenir.