Nintendo vient de déposer un brevet concernant un système de suivi d’un objet d’un appareil à l’autre. Un principe qui n’est pas sans rappeler une idée présentée par Google en 2013.

Nintendo connait un véritable succès avec sa dernière console, la Switch. Cela n’empêche pas le constructeur nippon de chercher de nouveaux moyens de révolutionner la façon que nous avons de jouer. C’est en tout cas ce que révèle un brevet déposé par la firme de Kyoto et récemment publié.

Le document officiel révélé par l’USPTO (le bureau américain des brevets et marques déposées) concerne « un système de jeu pourvu d’une pluralité d’appareils de traitement d’information capables de communiquer ». En d’autres termes, le but est de permettre à deux appareils (ou plus), supposément des consoles de jeu, de communiquer ensemble afin qu’un élément débutant sur un écran puisse continuer sur l’autre. Imaginez par exemple un jeu de bowling où le joueur jette sa boule depuis un écran pour atteindre des quilles situées sur un autre écran.

Le principe pourrait créer une nouvelle façon de jouer à plusieurs avec une console comme la Switch, ou alors sur smartphones, un marché que Nintendo commence à peine à appréhender.

Une idée… by Google ?

L’idée n’est toutefois pas neuve. Ceux qui suivent les pérégrinations annuelles de Google se souviendront que lors de la conférence I/O de 2013, la firme de Mountain View vantait les mérites de Chrome, son navigateur, avec notamment Racer A Chrome Experience, un jeu qui utilisait plusieurs écrans pour mettre en place un circuit de jeu de course multijoueur bien plus grand que ce qu’aurait permis l’affichage d’un seul terminal.

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid

Nintendo semble cependant aller un petit peu plus loin que Google en prenant en compte notamment l’inclinaison de l’appareil et ses bordures pour créer de nouveaux effets. On sait par ailleurs que Nintendo cherche des partenaires pour créer de nouvelles façons de jouer.

Toujours est-il qu’il ne s’agit pour le moment que d’un brevet et que rien ne permet d’affirmer que l’idée aboutira un jour sur un gameplay tangible, que ce soit sur la Switch, une future console ou sur mobiles.

À lire sur Numerama : Switch : Nintendo cherche des partenaires pour de nouvelles façons de jouer