Shazam, l’application qui permet d’identifier des titres musicaux en quelques secondes, a publié un communiqué pour faire part de sa réussite : 500 millions de téléchargements, 100 millions d’utilisateurs actifs par mois, et une croissance de 34 % de cette base utilisateur d’une année sur l’autre.

shazam_news624

Tout roule pour Shazam. Hier, l’entreprise britannique a annoncé dans un communiqué que son application mobile possède plus de 100 millions d’utilisateurs actifs par mois, ce qui représente une augmentation de 34 pour cent d’une année sur l’autre. Des chiffres exceptionnels dont s’est vantée la compagnie, rappelant que seuls des services tels que Facebook, Twitter, ou YouTube ont autrefois réalisé pareille performance. Autres chiffres : l’application a été téléchargée sur plus de 500 millions de dispositifs mobiles et est installée plus de 13 millions de fois chaque mois. Ainsi, Shazam est utilisé plus de 20 millions de fois par jour.

Cette réussite, c’est aussi la réussite d’un business plan bien élaboré par la firme et dont certaines applications peuvent s’inspirer. Au cours des dernières années, Shazam a intégré de nombreuses fonctionnalités à son application. Elle fournit par exemple des liens vers les sites où sont commercialisées les musiques shazamées par les utilisateurs. Ce système amène à la vente de 400 000 titres musicaux par jour, soit 7 % de la musique téléchargée dans le monde. L’application fournit également des informations en rapport avec les titres trouvés. Bref, tout pour coller aux goûts des utilisateurs. Et cela marche.

Une belle réussite, et des ambitions encore plus grandes qui pourraient bien valoir à la firme une entrée en bourse dans peu de temps.