Il y a tout juste une semaine, le développeur de l’application Today Calendar annonçait que son application d’agenda avait été piratée par 85 % de ses utilisateurs. Plutôt que de les punir, le développeur a préféré se moquer d’eux.

supplice de la planche

L’histoire a commencé la semaine dernière sur Reddit. Jack Underwood, le développeur britannique de Today Calendar, annonçait que son application d’agenda avait un taux de piratage de l’ordre de 85 %. Une discussion s’est alors engagée avec les utilisateurs de Reddit. L’un d’entre eux lui a alors rappelé ce que devait subir les pirates capturés en mer : le supplice de la planche. Une idée qui a beaucoup plu au développeur. Dont acte.

Désormais, lorsqu’un utilisateur pirate l’application Today Calendar, cette dernière va afficher régulièrement et aléatoirement des rendez-vous lui rappelant que l’application est piratée. Ces rappels sont illustrés pour l’instant par une planche sous laquelle se trouvent deux requins (image ci-dessous) avec pour indication de rendez-vous : « That’s what ye get fer piratin’ matey », que l’on pourrait traduire par « Voilà ce qui arrive aux pirates, mon gars ». L’application continue par ailleurs à fonctionner correctement pour le reste des fonctionnalités, mais ces rappels vont alors se faire de plus en plus nombreux afin de rappeler à l’utilisateur qu’il utilise bien une version pirate.

today calendar pirate

Jack Underwood explique qu’il comprend les motivations des pirates. « Je ne suis pas contre le piratage, que ce soit du point de vue du consommateur ou du développeur. Je peux parfaitement comprendre pourquoi les gens piratent Today Calendar. Ils veulent essayer l’application durant quelque temps ou ils ne peuvent pas l’acheter, ou ils ne pensent pas qu’elle vaille son prix. Et ça me convient parfaitement ». Avec cette version pirate modifiée, Jack Underwood considère donc à demi-mot qu’il s’agit d’une version d’essai sans limitation particulière, mais avec une contrainte importante. Jack Underwood considère toutefois que le prix de son application lui semble juste. Elle coûte actuellement 3,20 euros et le développeur affirme la mettre à jour jusqu’à trois fois par semaine.

Today Calendar existe actuellement en deux versions différentes. La première est gratuite, mais affiche des bannières publicitaires tandis que la seconde, dite Pro, est payante et coûte 3,20 euros. Toutes deux disposent d’excellentes critiques sur le Play Store.

NB : L’image provient de Wikipedia, de l’article Walking the plank