Les applications météo et leurs widgets sont légion, mais ceux qui y intègrent les prévisions de vents violents sont rarissimes. Voici l’une des rares solution.

Météo

Quand on n’habite pas dans le sud de la France et que l’on regarde un bulletin météo, généralement, on enrage. Mais quand on vient s’y installer, on déchante vite. Entre les saisons de canicule et les épisodes de Mistral, la région est en fait plus souvent en “intempéries” que bien d’autres. Pour anticiper la température et la pluie, rien de plus facile. Il existe une myriade d’applications météo et de widgets associés, tous meilleurs les uns que les autres. Mais pour ce qui est du vent, il faut avouer qu’il est très difficile de trouver un widget donnant les prévisions pour la semaine à venir. Pour certains, c’est un détail, mais encore une fois, dans certaines régions le vent souffle sans retenue et sans prévenir. Et devoir se lever à 3h du matin pour arrimer ce qu’on a laissé dehors parce qu’on n’avait pas anticipé les rafales à 120 km/h, c’est toujours désagréable.

Après quelques épisodes similaires en trois semaines, j’ai fini par me mettre en quête d’une application dont le widget indiquait l’information voulue. Et à ma grande surprise, j’ai eu du mal à en trouver. Beaucoup indiquent le vent dans le corps de l’application, mais pas sur le widget. Si je dois penser à ouvrir l’appli tous les jours pour avoir mes prévisions, je sais que je vais oublier de la consulter quand il aurait justement fallu. Certaines applications donnent des indications concernant le vent, mais seulement sur le widget “prévisions du jour courant”. Pas de widget, donc, donnant les prévisions de la semaine en y incluant le vent.

Yahoo! Météo : des prévisions, mais pour la journée

Yahoo Meteo

L’application Yahoo Météo

J’ai cru trouver le Graal en essayant l’application “Yahoo! Météo” (au demeurant excellente) et qui présente effectivement, dans le corps de l’application, une prévision pour la semaine sous forme d’icônes synthétiques et agréables. Lorsque le vent dépasse un certain seuil en rafales (dans mon expérience : 60 km/h) et qu’il n’y a pas d’autres événements météo plus importants pour ce jour-là, elle affiche une icône spéciale (sur notre illustration : le lundi à Bonifacio).

Malheureusement, j’ai été très déçu en découvrant que Yahoo! Météo ne proposait pas de widget “semaine” ! C’est d’autant plus rageant que l’application est très jolie, ses prévisions satisfaisantes, et que les widgets proposés (jour courant, heures à venir) sont graphiquement très réussis. En revanche, l’app propose un widget « heure par heure » (sur les cinq prochaines heures), pratique pour savoir si le vent va se lever, ou la pluie se mettre à tomber.

 

Chronus : un widget météo personnalisable

Et puis j’ai découvert Chronus. Il ne s’agit pas d’une application météo, mais de bien plus : un widget personnalisable à la Dashclock (avec lequel il est d’ailleurs compatible) et qui permet, entre autres, de créer un widget météo très personnel, avec parmi ses nombreuses options, les prévisions à la semaine et parmi ses sources de données… Yahoo!. D’autres fournisseurs d’informations météo sont également disponibles, tels AccuWeather ou OpenWeatherMap.

Chronus

Grâce à cette application, il est donc très facile de configurer un widget qui vous préviendra que, dans deux jours, le nouveau parasol qui trône fièrement sur votre terrasse risque de se découvrir une vocation de cerf-volant. Et vous permettre de vous préparer en conséquence. Notez tout de même que pour accéder à l’ensemble des options de personnalisation, il vous faudra vous acquitter d’un achat in-app de 1,49 euro, qui vous permettra notamment d’afficher les prévisions sur plusieurs jours dans un même widget. Dans sa version gratuite, Chronus ne propose en effet qu’un widget « déroulant » : lorsque vous cliquez sur le widget affichant la météo du jour, il se déploie afin d’afficher les prévisions pour les jours suivants. C’est un peu moins pratique au quotidien.

Cette sélection de widgets ne concerne que des applications météo « classiques », et non des titres dédiés spécifiquement à la surveillance du vent (utile notamment pour les sportifs en plein air, pour la navigation ou pour faire du parapente). Vous trouverez des apps avec ou sans widget, souvent un peu moins travaillées en termes de graphismes, mais nettement plus riches en informations, par exemple avec Windfinder.