Substratum, le puissant moteur de thèmes fonctionne désormais sans root sur Android 8.0 Oreo. Une avancée qui devrait faciliter la personnalisation de son téléphone ou de sa tablette.

L’architecture d’Android 8.0 Oreo, la version officiellement déployée la semaine dernière, a été entièrement revue. Cela permet notamment, grâce au projet Treble, aux constructeurs de facilement appliquer leurs modifications afin de rendre le processus de mises à jour plus simple et plus rapide. Ces changements pourraient néanmoins ouvrir la voie à un système de personnalisation bien plus poussé.

Merci Sony

Dans le code AOSP d’Android 6.0 Marshmallow, Google a intégré le Runtime Resource Overlay (RRO), prémices de l’Overlay Manager Service (OMS) du constructeur nippon Sony par la suite intégré au code AOSP d’Android 7.1. Cette dernière solution de personnalisation semble finalement entièrement supportée par Android 8.0 Oreo et ne nécessite plus pour cela d’utiliser une ROM personnalisée ni d’être rooté. Une grande avancée pour ceux qui aiment appliquer des thèmes à leurs smartphones.

 

Substratum

Mais revenons un peu en arrière. Comme dit plus haut, RRO, le moteur de thèmes de Sony, est devenu OMS. En se basant sur ce moteur, des développeurs indépendants ont créé Substratum, un puissant outil de personnalisation pour smartphones rootés. Tellement puissant qu’il a été intégré à certaines ROM de renom, comme Paranoid Android par exemple.

À l’aide de Substratum, il est possible de modifier le thème de son smartphone, ses couleurs, sa police d’écriture, la position de l’horloge dans la barre de statut, les icônes des paramètres rapides et de nombreux autres éléments encore, y compris au sein de certaines applications.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

 

Le root de moins en moins utile

Voilà quelques années, rooter son téléphone et installer une ROM personnalisée était monnaie courante pour les utilisateurs Android. Avec le temps néanmoins, le besoin se fait de moins en moins ressentir, de nombreuses fonctionnalités devenant plus simples d’accès.

Oreo donne une raison de moins aux adeptes du root d’aller chercher les privilèges d’administrateur sur leur téléphone puisque Substratum peut désormais fonctionner sans root, en utilisant uniquement des commandes ADB pour gagner certains privilèges.

Une première version utilisable sans root de Substratum devrait être disponible dès cette semaine pour les terminaux sous Android 8.0 Oreo, ce qui se limite aujourd’hui à certains Nexus et aux Pixel. Attention néanmoins, cette fonctionnalité devrait être payante à en croire les développeurs de Substratum.

Notons cependant que Substratum devrait être bien moins puissant dans cette version non rootée puisqu’il n’aura pas accès aux fichiers système. Les possibilités listées plus haut dans cet article ne seront donc pas toutes effectives.

 

Une nouveauté plus ou moins « intégrée » au système

L’un des avantages de cette fonctionnalité, c’est qu’elle repose sur une partie du système lui-même. Ainsi, changer de thème peut se faire directement depuis le menu « Thèmes », présent dans les paramètres du téléphone dans la section « Affichage ».

Il s’agit néanmoins d’une modification dite « tethered« . Cela signifie que si vous redémarrez votre téléphone, il vous faudra recommencer la manipulation depuis le début si vous souhaitez ajouter, supprimer ou modifier un thème. À moins que Google nous réserve une surprise cette semaine ou à l’arrivée de la seconde génération de Pixel et de la possible mise à jour Android 8.1.

À lire sur FrAndroid : Android 8.0 Oreo : quelles sont les nouveautés ?