Qui ne l’a jamais fait ? Il est minuit passé et le barman vous offre «un dernier shot pour la route » pour vous remercier de votre « générosité ». Une fois sorti du bar, c’est le drame. Vous ouvrez votre application Twitter, vous commencez à envoyer des messages misérables à votre ex et vous avez l’idée du siècle pour un Snapchat qui restera dans les annales. Les inévitables regrets du lendemain auraient pu être évités si vous aviez préalablement installé Lockout : Drunk Message Blocker.

Lockout Drunk Message Blocker

Vous l’aurez compris, Lockout : Drunk Message Blocker est une application destinée à ceux qui savent qu’une fois dans un état second ils ne peuvent s’empêcher de partager leur « joie de vivre » au monde entier. Le principe de l’application est simple : elle propose de bloquer une série d’applications durant un temps donné. Pour le moment, seules neuf applications sont bloquées : Facebook, Twitter, Instagram, Tumblr, Snapchat, Facebook Messenger, WhatsApp, Pinterest et Vine. Des applications que l’on peut bloquer durant une période allant de 30 minutes à 24 heures.

Pour le moment Lockout : Drunk Message Blocker est une application très sommaire. Elle ne permet pas de choisir une liste d’applications précises à bloquer (les applications tierces pour Twitter ne sont pas prises en compte par exemple) et il est impossible d’ajouter des applications supplémentaires à bloquer une fois le blocage lancé. Le développeur en est bien conscient et annonce qu’il va améliorer son application dans les semaines à venir. En l’état, elle permet toutefois de limiter sensiblement les statuts honteux, les photos audacieuses envoyées aux mauvais destinataires (« Mais non maman, c’est mes potes qui m’ont pris mon smartphone ! ») ou les messages aigris à des ex irrécupérables. À l’approche du Nouvel An, elle permettra de passer un 1er janvier peut-être difficile pour l’estomac et la tête, mais avec une conscience saine. C’est toujours ça de pris.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Lockout : Drunk Message Blocker est gratuite au téléchargement, ne dispose d’aucun achat in-app mais affiche un gros bandeau de pub en bas de l’écran. L’application est aussi intégralement en anglais. Rien d’insurmontable toutefois, même pour les grands débutants.