Vous connaissez sans doute l’Amazon App Store, ce market alternatif (concurrent du Google Play Store) de la firme américaine, qui n’est disponible aujourd’hui qu’aux Etats-Unis. Il est possible de retrouver certaines applications du Google Play, mais aussi quelques exclusivités et surtout à des prix différents ! Il intègre notamment la « Free app of the day » qui offre gratuitement et chaque jour une application payante.

Sur la boutique de Google, il est possible de tester les applications et jeux pendant 15 minutes. Chez Amazon, il est également possible de les essayer mais uniquement depuis son PC. C’est une alternative qui est peut-être moins bonne, mais qui permet surtout de se faire idée du contenu de l’application. Depuis le site web, une fonctionnalité permet de supprimer une application de tous ses terminaux à la fois. Sur l’application Android de la boutique, on retrouve également des recommandations personnalisées, qui permettent à des développeurs de se faire connaître.

Notez que l’Amazon App Store propose surtout un système de rémunération différent pour les développeurs, car il proposait un système de paiement in-app avant que le Google Play ne le propose. Il permet aussi (oh révolution !) de permettre à une application de passer temporairement gratuite et ensuite de redevenir payante.

Selon une étude de février dernier , on note qu’une application génère 3 fois plus de revenus sur l’Amazon App Store que sur le Google Play Store :

Dès le 1er juillet, les développeurs recevront aussi plus d’argent, c’est à dire 70% du prix de l’application contre les précédents 20% du prix de l’application ou 70% des paiement in-app.

Et bien mes amis développeurs, Amazon ouvre enfin son store pour les développeurs européens ! Il vous est maintenant possible de proposer une application pour une publication plus tard dans l’année. Ce sera ensuite le tour des consommateurs d’aller y faire un tour !

Au passage cette annonce pourrait signifier l’arrivée de la tablette Kindle Fire, mais connaissant Amazon, prenons cela avec des pincettes.

Source