Le 6 août 2012 est un grand jour pour tous les chercheurs, car c’est le jour de la plus grande conférence internationale SIGGRAPH. Cette conférence est la plus grande conférence dans le domaine de l’imagerie. On y trouve toutes les dernières technologies et algorithmes pour faire du rendu réaliste et surtout les plus grands de ce monde. Parmi eux nous avons le groupe Khronos qui est en charge de la spécification de OpenGL. Pour mémoire OpenGL est une des bibliothèques que vos ordinateurs (ou appareils Android) utilisent pour afficher des objets 3D. Et bien le 6 août dernier Khronos a annoncé la dernière version de OpenGL ES 3.0 qui est la version dédiée à la technologie embarquée (Android, iPhone …).

Au menu, un peu de technique … Tout d’abord, une refonte complète de l’API de la version ES. En effet, jusqu’à maintenant une grosse partie était clairement différente de la version Ordinateur. Ce qui ne permettait pas de portage simple dans un sens ou dans l’autre. Cette refonte complète de la librairie permettra de réaliser plus simplement de tels portages (il y aura certes toujours des modifications à faire, mais dans une moindre mesure).

Ensuite un nouveau système de texture (les textures sont les couleurs que l’on vient caler sur objets de vos jeux vidéos) ! Ce nouveau système va permettre d’utiliser un logiciel Texture Compression Tool, pour manipuler et vérifier le contenu des textures. Comme son nom l’indique cette nouvelle technologie ajoute un système de compression, ce qui signifie des jeux et applications de moins grande taille pour vous ! Ensuite un système de décompression optimisé (et open source) va aussi permettre d’utiliser des textures de plus grande qualité !

Pour le moment, seuls les GPU de type Mali-T600 peuvent utiliser la nouvelle version de OpenGL ES 3.0. Ce ne sera sans doute pas compatible sur vos anciens appareils. Il reste maintenant aux développeurs de l’utiliser, de proposer des mises à jour … Mais ce ne sera probablement pas le cas avant la fin d’année … Car il est toujours plus intéressant d’attendre qu’une grande part de marché puisse utiliser leurs développements.