Falcon Pro n’est pas mort, le célèbre client Twitter est maintenant disponible en dehors du Google Play et permet aux utilisateurs d’entrer manuellement votre propre app key/secret.

FalconPro

Si vous êtes passés à côté du phénomène Falcon Pro, sachez qu’il s’agit d’un client Twitter qui a fait l’actualité de ces derniers mois. Bien que le marché soit ultra-saturé, le client de Joaquim Verges a fait la différence grâce à son interface unique et ses deux sliding menus, sa gestion du mode déconnecté et surtout son mode de développement. En offrant très régulièrement des mises à jour, les utilisateurs ont été séduits de voir leurs fonctionnalités implémentées très rapidement. N’hésitez pas à regarder notre interview réalisée à la DroidCon pour en apprendre plus sur l’histoire de Falcon Pro.

Depuis quelques mois, Twitter se montre beaucoup plus hostile face aux applications tierces qui lui ont pourtant permis de gagner sa notoriété actuelle et sa base de données d’utilisateurs. Les nouveaux développeurs se voient limités à 100 000 tokens, c’est-à-dire qu’il ne peut pas y avoir plus de 100 000 utilisateurs différents sur la même application. En début d’année, un reset de ces tokens avait été nécessaire sur Falcon Pro face au piratage important, car l’application est payante.

Une fois les mesures prises, la situation semblait aller pour le mieux. Début juin, une version 2.0 est arrivée et a introduit une fonctionnalité fortement demandée par les utilisateurs : le support du multicompte. Hélas le cap des 100 000 utilisateurs a vite été franchi, nécessitant un énième reset des fameux tokens. Malheureusement un seul jour après cette opération, le seuil était à nouveau atteint. Devant cette situation, Joaquim Verges a alors décidé de retirer son application du Google Play afin de ne plus générer de nouvelles ventes.

Sans nouvelles depuis quelques jours, Falcon Pro vient de mettre à jour son application en version 2.0.4. Elle n’est plus disponible sur le Google Play, car dans les semaines à venir Joaquim ne pourra plus être aussi actif sur le développement. Cette version est distribuée sur un site dédié et offre une meilleure intégration des contenus web, des nouvelles animations sur les images et les fameuses corrections de bugs. Mais derrière ce changelog, il est désormais possible d’entrer ses propres app key et app secret, permettant de passer outre le fameux problème de token.

L’accès à cette fonctionnalité a été volontairement caché, mais est relativement simple à trouver. N’hésitez pas à activer l’option « Afficher les contours » dans les Options pour les développements depuis les Paramètres pour obtenir quelques indices !