Google communique régulièrement le positionnement de chaque version d’Android grâce à son suivi statistique, dont les résultats pour avril 2014 viennent de paraître. Ces statistiques sont établies selon les périphériques qui se sont connectés au Google Play durant la dernière semaine de mars jusqu’à début avril.

android-chart-répartition-des-versions-android-avril-2014-image-01

Les données sont basées sur le nombre de terminaux Android ayant accédé au Google Play sur une période de 7 jours (jusqu’au 1 avril dans le cas présent).

Contrairement au mois dernier où Jelly Bean continuait d’enfler, la tendance s’est inversée en cette fin mars. Google y enregistre une première perte de 0,6 point (de 62 à 61,4 %) du côté de Jelly Bean. En contrepartie, elle profite à KitKat qui grappille 2,8 points aux autres versions. À ce jour, KitKat occupe 5,3 % dans la répartition des versions de l’OS.

Voici le détail des mouvements de Jelly Bean enregistrés de mars à avril 2014 :

  • Android 4.1 (Jelly Bean) passe de 35,3 % en mars à 34,4 % en avril 2014 (- 0,9 pt)
  • Android 4.2 (Jelly Bean) passe de 17,1 % en mars à 18,1 % en avril 2014 (+ 1pt)
  • Android 4.3 (Jelly Bean) passe de 9,6 % en mars à 8,9 % en avril 2014 (- 0,6 pt)

Peut-on réellement parler de régression pour Jelly Bean ? Oui et non, les pertes sont très, voire trop minimes pour juger si elle se poursuivra dans les prochaines semaines. À la différence de KitKat qui évolue et Honeycomb qui stagne toujours, toutes les autres versions de l’OS continuent leur descente avec Gingerbead qui s’arrête à 17,8 %, à côté d’Ice Cream Sandwich qui passe quant à lui sous la barre des 15 % avec une perte de 0,9 (à 14,3 %). Concernant FroYo (2.2), la baisse continue à se faire ressentir avec une occupation de seulement 1,1 %.

Voici l’évolution des versions de mars à avril 2014 :

  • Android FroYo (2.2) passe de 1,2 à 1,1 % (-0,1 pt)
  • Android Gingerbread (2.3) passe de 19 à 17,8 % (- 1,2 pt)
  • Android Honeycomb (3.x) stagne à 0,1 %
  • Android Ice Cream Sandwich (4.0.x) passe de 15,2 à 14,3 % (- 0,9 pt)
  • Android Jelly Bean (4.1/4.2/4.3) passe de 62 à 61,4 % (- 0,8 pt)
  • Android KitKat (4.4.x) passe de 2,5 à 5,3 % (+ 2,8 pts)

Quoi que l’on puisse en dire, le déploiement de certaines mises à jour de KitKat sur la plupart des appareils haut de gamme de grands constructeurs n’est pas passé inaperçu ! Le déploiement vers KitKat devrait logiquement se faire ressentir dans les prochaines semaines. Les versions d’Android 4.1 et 4.2 (Jelly Bean), quant à elles, restent très présentes, et on peut en grande partie en imputer la faute aux SoC de fondeurs tels que MediaTek qui restent bloqués sous 4.2.2 la plupart du temps. MediaTek n’est pas le seul fautif, puisque des terminaux anciens ont également achevé leur cycle de mises à jour et restent bloqués sous Jelly Bean. Ce sera ainsi le destin du Xperia SP de Sony, dont la marque a annoncé le maintien sous Android 4.3.

Pour de plus amples informations en rapport à la répartition des versions, rendez-vous dès maintenant sur le site officiel Android Developers. Vous pourrez notamment y retrouver deux autres rapports au sujet des tailles et densités d’écran, mais aussi un compte-rendu de la répartition des versions OpenGL (1.1, 2.0 et 3.0) sur les terminaux Android.