Android L a été présenté officiellement lors du Google I/O cette semaine. Première fois de son histoire, Google n’a pas présenté une version finale, mais une version « Developer Preview ». La première image de restauration vient d’être publiée, nous avons donc pu prendre en main Android L, afin de vous donner un aperçu et nos premières impressions. 

Capture d’écran 2014-06-26 à 18.06.07

Android L

Android L est toujours en développement, les testeurs peuvent le témoigner : il s’agit d’une version instable, très loin d’être complète et réservée aux Nexus 5 et 7. D’ailleurs, seule une partie des fonctionnalités présentées lors de la keynote ont été intégrées dans cette version « Developer Preview ». Néanmoins, cette version un premier aperçu des grosses nouveautés annoncées, comme « Material Design », le nouveau design d’Android. Notez qu’il n’y pas encore de numéro de version, néanmoins il est fort à parier qu’il s’agit d’Android 5.0. Google a de nombreuses fois précisé qu’il s’agissait sûrement de la plus grosse mise à jour d’Android.

c_Capture-style.004

Android L : écran de verrouillage

Comme je l’ai dit précédemment, il s’agit tout d’abord d’une refonte complète du design et de l’interface qui est dans la tendance « flat », ce qui était déjà le cas dans la majorité des applications de Google. Google a tout de même poussé le concept plus loin, les applications seront désormais gérées par couches superposées, les développeurs pouvant simplement changer la couleur d’une couche, ou changer sa position par rapport aux autres couches. Cette nouvelle « guideline » est regroupée dans ce que l’on appelle « Material design ». Comme vous allez le voir, une interface colorée destinée à unifier toutes les plates-formes Android.

Capture d’écran 2014-06-26 à 18.13.11

Android L : Materiel Design

c_Capture-style2.003

Android L

D’ailleurs, le framework Polymer permettra d’exploiter un affichage unifié à travers également les applications web. C’est un geste audacieux de Google de continuer à essayer d’effacer les différences entre les applications natives et les web apps.

Première chose à remarquer : une nouvelle animation de démarrage qui est une modification des animations de démarrage KitKat. Concrètement, des couleurs orbitent ensemble comme des électrons. Difficile de décrire cette animation… Néanmoins, ce n’est pas l’élément que nous intéresse. Mise à jour : Avec une vidéo, c’est plus clair !

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Les boutons de menu ont également été revue, avec des formes géométriques simples et fines. Ce n’est pas plus mal, les anciens étaient bien trop basiques (et ennuyeux).

c_Capture-style.005

Android L : Launcher

Commençons par l’écran de verrouillage qui intègre les notifications. Les développeurs et les utilisateurs pourront donner différents niveaux de confidentialité aux notifications qui apparaissent sur cet écran. Cela évitera aux regards malveillants de tomber sur le contenu d’un SMS, par exemple. Lorsque la confidentialité est « haute », seul l’icône apparaître sur l’écran de verrouillage. L’écran de verrouillage donne un accès rapide à l’appareil photo et aux raccourcis du téléphone. Ces paramètres sont d’abord cachés de la vue lorsque vous tirez vers le bas la barre de notification, mais ils apparaissent si vous continuez à tirer (ou si vous appuyez sur la barre). Etrange, il semble que les widgets sur la page de déverrouillage aient disparu.

c_Capture-style.004

Android L : Notifications

Notez que la forme des notifications a également évolué, ces dernières sont désormais bien plus visibles. L’écran de notifications a également été revu, vous pourrez trouver à la suite les anciens écrans de notifications, les modifications sont largement remarquables. Google a également fait évoluer les accès rapides aux paramètres.

c_Capture-style.007

Android L : Barre de notifications et réglages

Capture d’écran 2014-06-26 à 18.20.35

La nouvelle interface multitâche est aussi étonnamment revue. L’écran permet d’afficher jusqu’à quatre cartes d’application à la fois, au lieu des trois sur KitKat. La même utilisation de la profondeur est également utile dans cette conception, car il aide à établir un sens de chronologie qui n’était pas tout à fait là avec l’ancienne interface multitâche.

c_Capture-style.003

Android L : Multi-tâche

Les menus de paramètres ont également été revues, ils sont bien plus neutres qu’auparavant avec des tons sobres.

c_Capture-style.009

Android L : Paramètres

A contrario, la calculatrice est colorée, avec différents tons de couleurs.

c_Capture-style.013

Android L : Calculatrice

Le dialer et le répertoire reprennent l’aspect coloré de la calculatrice et mettent bien en avant les nouvelles animations

c_Capture-style.011

Android L : Contact et répertoire

c_Capture-style.010

Android L : Contact et répertoire

Le clavier virtuel reprend les tons neutres des paramètres, ainsi que les formes géométriques simples.

c_Capture-style.002

Android L : Clavier virtuel

Je n’ai pas évoqué les nouvelle animations, qui sont très présentes. Les animations peuvent sembler superflues, néanmoins elles sont importantes pour l’expérience utilisateur. Les effets de reliefs et de profondeurs ont été particulièrement mis en avant et le passage d’une application à l’autre se veut « seamless », comprenez sans écran noir ni une quelconque coupure d’un écran à l’autre. L’appui sur un bouton l’enfonce et enclenche de belles animations très naturelles.

J’ai également trouvé que la typographie était plus claire, l’affichage est également plus espacé  et les couleurs ont (sembl et-il) été au centre des attentions des développeurs de Google.  D’ailleurs, cette nouvelle interface me fait penser à l’interface Sense 6 que l’on retrouve sur les derniers HTC. Il y a quelque chose qui m’évoque les années 70, avec des couleurs chaudes. Je ne vais certainement pas regretter Holo, cependant j’ai hâte de pouvoir tester les prochaines versions pour découvrir l’ensemble des nouveautés. Pour rappel, Android L est prévu pour cet automne, sûrement fin octobre.

Android L : Aille !

Vous pouvez vous lancer dans l’installation d’Android L, néanmoins nous vous le déconseillions. Cette version est instable et incomplète.

Vous remarquerez que je n’ai pas évoqué toutes les autres nouveautés d’Android L. Vous trouverez un dossier complet qui revient sur les nouveautés liées aux performances et l’autonomie.

Merci à Samuel et LLectron pour leur aide !