Un groupe de hacker italien affirme avoir réussi à porter Cortana, l’assistante vocale de Windows Phone, sur Android. Un portage toutefois très artisanal et pratiquement impossible à reproduire sans d’excellentes connaissances techniques.

cortana halo

Un groupe de hackers qui se nommant OrangeSec a montré à l’occasion de la DroidCon 2015 se tenant à Turin un portage de Cortana sur Android. Ce portage, qu’ils ont nommé Portaña, a demandé un gros travail de hacking. Pour fonctionner sur Android, les hackers ont en effet utilisé un proxy hardware — un appareil bricolé par leur soin permettant de faire croire aux serveurs de Microsoft que Portaña tourne sur un Windows Phone — ainsi que des certificats SSL et des DNS trafiqués (DNS Spoofing). Lorsque toutes ces conditions sont réunies, il est alors possible de lancer Portaña sur un smartphone Android… avec quelques limitations. Portaña ne parle en effet qu’italien et a obligatoirement besoin d’une connexion à Internet pour fonctionner. Évidemment cette assistante vocale ne peut pas accéder à toutes les fonctionnalités du téléphone, et plus particulièrement à celles liées à Android. Une assistante vocale tout juste capable de faire quelques recherches sur Internet, donc.

Une vidéo de la démonstration des hackers est disponible juste ci-dessous. La présentation est en italien mais les slides sont en anglais.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

OrangeSec admet que ce hack a été réalisé dans le simple de but de monter qu’il est possible de porter Cortana sur Android. L’équipe ne compte toutefois pas aller plus loin dans son travail ni mettre en ligne une version officielle.

Il est de toute façon bien peu probable que Microsoft accepte qu’un portage artisanal de Cortana soit mis en ligne sans son accord. Microsoft a récemment annoncé qu’il travaillait sur le portage de Cortana sur Android et iOS. Cortana devrait en effet arriver sur Android sous forme d’application peu de temps après la sortie de Windows 10 soit, on l’espère, avant la fin de l’année.