En parallèle des nouveautés liées à Android M (en Developer Preview), à Android Wear ou au Cardboard, Google a annoncé hier l’arrivée des Google Play Services 7.5. Voici ce qu’il faut en retenir.

Le système SmartLock intégré aux Play Services 7.5.

Le système SmartLock intégré aux Play Services 7.5.

Au sein des nombreuses nouveautés qui ont émaillé la conférence d’ouverture de la Google I/O, hier, à San Francisco, l’annonce de la nouvelle version des Google Play Services a failli passer inaperçue. Et pourtant, cette mouture 7.5 recèle quelques nouveautés à retenir, et qui seront déployées progressivement sur les terminaux équipés d’Android 2.3 et versions ultérieures. Le SDK est quant à lui d’ores et déjà disponible auprès des développeurs.

Une meilleure gestion des mots de passe

Comme l’explique Ian Lake sur le site Android dédié aux développeurs, ces derniers pourront affiner la gestion de l’identification de leurs utilisateurs grâce au système Smart Lock for Passwords. Ce dernier s’appuiera sur le gestionnaire de mots de passe de Chrome afin de retrouver des identifiants déjà inscrits sur un autre terminal ou sur le site web correspondant à leur application. On retiendra en outre les apports à Google Cloud Messaging, afin que les développeurs puissent envoyer des informations efficacement à leurs clients.

Des invitations à envoyer par SMS

Autre point destiné notamment aux applications encore en bêta, voire en alpha, à leur sortie, la possibilité d’envoyer des invitations via le système App Invites. Une interface standardisée permettra ainsi aux développeurs d’inviter leurs clients à télécharger une application ou renverra vers des liens spécifiques. Il leur sera ainsi possible de déclencher l’envoi d’un SMS ou d’un email, le tout en vue de leur permettre d’augmenter leur nombre d’utilisateurs.

Invitations

Pour finir, Google annonce des améliorations de sa technologie Google Cast, qui promet désormais une meilleure gestion des contenus multimédias, des jeux et des appareils compatibles (Android, iOS et Chrome). De nouvelles API Google Cast Remote Display font ainsi leur apparition sur Android et iOS afin de créer une expérience « second écran » personnalisée ; il ne s’agira plus simplement de réaliser le simple mirroring d’un téléphone sur un écran de télévision. Dans le monde d’Android Wear, de nouvelles API pour Maps feront également leur entrée, afin d’autoriser l’affichage de cartes interactives sur les montres connectées. Quant à Google Fit, il accueille une API dédiée à l’enregistrement des données liées à la distance parcourue et aux calories brûlées afin de créer des historiques personnels.

Maps sur Android Wear