Donut, c’est le nom de la prochaine version d’Android, et Alexandre a pu tester une version bêta de Donut. Il nous en fait part depuis son blog, avec une vidéos et une descriptions des 9 nouveautés majeures de Donut.

  • Gestion native du multipoint. C’est le développeur qui propose cette ROM en téléchargement qui l’affirme. Dans les faits, elle ne semble pas intégrée dans cette ROM bêta. J’ai testé le multipoint dans Chrome Lite et dans Google Maps, sans succès. MAJ 27/07/2009 : Google précise que Donut ne gère pas le multipoint. J’avais raison :)
  • Gestion des gestes. Là par contre, ça marche. Il faut avoir déjà des contacts dans son smartphone et lancer le programme « répertoire ». Il suffit alors de dessiner au doigt la première lettre d’un contact pour le retrouver plus aisément. Pratique.
  • Compatibilité CDMA. On retrouve dans le menu « paramètre / réseau » du smartphone des références à la norme de téléphonie mobile américaine CDMA, haut débit EVDO y compris.
  • Moteur de recherche universel. Ici encore, ça marche. La fonction de recherche indexe désormais les résultats de Google sur le web et les résultats locaux de ses contacts, de son calendrier ou des fichiers du lecteur multimédia.
  • Gestion du WPA Entreprise. On pourra enfin améliorer la sécurité des réseaux WiFi avec Android Donut. Il est possible de gérer le WPA Entreprise en plus du WEP classique et de toutes les autres normes déjà gérées par Cupcake.
  • Support du VPN. Dans le menu « paramètre / VPN ». Il devient possible de se connecter via un réseau privé virtuel. Pour accéder aux documents personnels stockés au bureau.
  • Amélioration de la synthèse vocale. On retrouve dans les menus une possibilité d’activer cette fonction avec une gestion de plusieurs langues. A terme, il devrait être possible de contrôler des applications à la voix.
  • Sauvegardes automatiques. Je n’ai vu aucune référence à cette fonctionnalité dans cette ROM bêta. Dommage car cela semble très intéressant.
  • Nombreuses optimisations système. Là, je suis assez d’accord. Même en version bêta, cette ROM va vite, très vite même et il n’y quasiment aucun temps de latence entre l’appui sur un bouton et le déclenchement de son action associée.