La version d’Android 3.0 (Honeycomb) est une nouvelle version conçue spécialement pour les terminaux mobiles supportant un écran plus large et plus particulièrement les tablettes.

Honeycomb apporte au système un nouveau thème, une meilleure gestion de l’interaction du multi-tâches, des notifications, des widgets et quelques nouvelles autres et nombreuses fonctionnalités.

En outre, Google a mis en place une mise à niveau de certains de ses outils afin de donner aux développeurs les capacités nécessaires dont ils ont besoin pour commencer à cogiter sur des applications destinées aux tablettes ou aux terminaux qui s’en rapprochent le plus.

Que ce soit pour les débutants, les amateurs et même les développeurs, cette nouvelle version du SDK nous, vous permettra de découvrir les nouvelles fonctionnalités. Edouard (g123k) avait rédigé un tutoriel explicatif pour l’essayer, ce dernier s’applique également avec la version actuelle du SDK d’Android 3.0 (Honeycomb).

Ce soir, l’équipe des développeurs de Google nous offre une pré-version du SDK 3.0. Attention pré-version signifie qu’elle est toujours en cours de développement, mais permet de tester les intégrations déjà existantes pour mieux s’y familiariser. Vous retiendrez également que le SDK n’est pas une plateforme destinée à un usage grand-public, mais bien pour ‘essayer‘ et développer le système. Donc ne vous plaignez pas si la fluidité n’est pas au rendez-vous, ce n’est conçu pour ça.

Les caractéristiques

  • Nouvelle version du framework afin de créer des applications pour les terminaux disposant d’un écran plus grand, les développeurs peuvent utiliser les nouveaux composants de l’interface utilisateur, de nouveaux thèmes, widgets et notifications, le mode glisser/déposer, et d’autres fonctionnalités pour créer des applications plus riches et attrayantes.
  • De meilleures performances 2D/3D offrant de nouvelles animations et effets visuels. L’accélération matérielle 2D utilise un moteur GL permettant aux développeurs un meilleur rendu sur les applications ou diverses activités spécifiques. Pour renforcer tout ça, les développeurs peuvent également tirer partie d’un nouveau moteur graphique 3D appelé RenderScript (Rappelez-vous, Romain Guy nous en avait un peu parlé à l’Android Developper Day à Paris).
  • Support des architectures intégrant des processeurs multicœurs : Android 3.0 (Honeycomb) a été optimisé pour fonctionner sur les deux processeurs (simple ou double-coeur), de sorte à ce que les applications offrent les meilleures performances possibles.
  • L’intégration de nouvelles fonctionnalités multimédias, tels que le streaming HTTP, l’exploitation des modules du framework DRM, ainsi que le transfert de fichiers depuis le protocole MTP/PTP.
  • Support de nouveaux types de connectivité : Nouvelles API pour le Bluetooth A2DP et HSP permettant aux applications le contrôle du steaming audio et la prise en charge des connections non sécurisées sur divers périphériques ne nécessitant pas d’interface utilisateur.
  • Améliorations pour les entreprises : Ajout de nouvelles politiques administratives, telles que le stockage de données cryptées, l’expirations des mots de passes, et une meilleure aide sur la gestion pour les périphériques d’entreprise.

Si vous souhaitez un aperçu des nouvelles fonctionnalités pour les utilisateurs et développeurs, nous vous conseillons de vous rendre sur cette page.

D’autre part, Google vient également de mettre à jour certains de ses outils : SDK (R9), NDK (R5B), et ADTPlugin pour Eclipse (9.0.0) incluant :

  • Une amélioration de l’interface dans le plugin ADT
  • Une amélioration du glisser-déposer dans l’éditeur, avec un meilleur support pour les schémas
  • Un aperçu de l’édition des objets animés avec de nouvelles animations
  • Une visualisation de l’interface utilisateur basée sur n’importe quelle version de la plate-forme. Une amélioration du rendu, avec un meilleur support les vues personnalisées

Google souligne que les applications développées depuis l’aperçu d’Android 3.0 (Honeycomb) ne peuvent être publiées sur l’Android Market. Le déploiement de la version finale du SDK arrivera dans les prochaines semaines, afin de pouvoir créer et publier des applications destinées à Android 3.0 (Honeycomb).

Merci à Engadget pour la vidéo | Source Developers Android.