MAJ : Rumeur démentie. C’était un hoax. Il ne reste plus qu’à ignorer le travail de ce nenolod. Désolé pour la fausse joie.

Si elle s’avère vraie, c’est une très bonne nouvelle pour la communauté de bidouilleurs.

Avant d’annoncer la nouvelle, on va rapidement expliquer en quoi consiste la protection appliquée au bootloader de certains constructeurs. Effectivement, certains fabricants ont appliqué sur leurs terminaux des protections, empêchant toutes modifications profondes.

Alors vous allez vous dire, mais le modifier pourquoi ? Eh bien, sachez qu’il existe une grande communauté, souhaitant pour la plupart de ses utilisateurs, pousser l’aventure Android un peu plus loin que la normale. A la base, vous savez que le système Android peut se permettre quelques petites gâteries (Modifications du bureau, lanceur d’applications, effets de transitions et j’en passe…).

Le plus, c’est qu’avec un bootloader débloqué, on peut passer au dessus de ça et ainsi le modifier plus en profondeur. Par exemple, installer des systèmes alternatifs (roms customs), pousser les performances de son appareil, améliorer la partie réseau (modification de la rom radio).

L’utilisateur, s’il a un minimum de connaissances, pourra mettre la main sur la globalité du système.

Dans la nuit, une petite communauté de bidouilleurs aurait réussi à casser la protection que Motorola avait appliqué à ses terminaux mobiles. L’origine de ce déblocage proviendrait de la même faille découverte par Geohot contre la Playstation 3.

La liste des terminaux mobiles potentiellement ciblés est :

  • Motorola XT720
  • Motorola Milestone / Droid
  • Motorola Milestone 2 / Droid 2
  • Motorola Charm
  • Motorola Droid X
  • Motorola Droid Pro
  • Motorola Droid Global

De beaux espoirs pour la communauté d’amateurs souhaitant améliorer leur expérience sur Android.

En attendant, toutes les informations complémentaires sont visibles sur nenolot.net.

Via Android Central.