Le week-end BeMyApp approche à grands pas, il ne reste plus que 10 jours ! Développeurs, designers, apporteurs de projets… il ne reste plus beaucoup de temps pour vous inscrire.

Le week-end aura lieu en simultané à Paris, Lyon et Marseille du vendredi soir au dimanche soir.

A la suite de l’article, les témoignages de Kevin (développeur) et Valentin (designer), deux participants de l’ancienne édition.

Ah au fait… Qui est inscrit ?

 

Kevin, développeur

Que fais tu dans la vie (nom, prénom, âge, profession, petit lien vers ton site) ?

Je m’appelle Kevin Lefevre, 21 ans. Développeur mobile.

Qu’est ce que tu as appris pendant le WeekEnd ?

J’ai eu la chance de pouvoir travailler avec quelqu’un qui avait plus de 10 ans expérience dans le monde du développement mobile. J’ai pu apprendre énormement de lui pendant le weekend notament sur la conception. Et différente technique très intéressante sur les langages objects en général.

Pourquoi recommandes-tu le WeekEnd aux étudiants ?

Je recommande le WeekEnd pour son coté challenge bien sur, mais pour aussi apprendre de gens plus expérimentés et ainsi obtenir une expérience très intéressante professionnellement parlant. J’effectuais mon stage de fin de première à l’année, dans le cadre de mes études à l’Epitech, en tant que développeur mobile.J’avais donc déjà une petite expérience dans le monde du développement mobile.Et grâce à la renommé du concours, j’ai reçu de nombreuses offres d’emplois en CDI. Et c’est comme ça qu’aujourd’hui, je suis devenu développeur mobile en CDI chez BRGR Media.

Tu reviens au prochain WeekEnd ?

C’est sur !


Valentin, Designer

Que fais tu dans la vie (nom, prénom, âge, profession, petit lien vers ton site) ?

Je m’appelle Valentin Svahn et j’ai 26 ans.Issu d’une formation de design de produits (Master Design Innovation Produit de l’UTC), j’ai choisi d’orienter mon activité vers le design d’interfaces. Cette discipline me passionne pour toutes les questions qu’elle pose : ergonomie, étude des comportements utilisateurs, identité visuelle et graphisme, l’expérience utilisateur finale du produit.Aujourd’hui je suis designer d’interfaces en freelance (www.valentinsvahn.com) et je suis passionné par mon métier.

Pourquoi recommandes-tu le WeekEnd aux designers ?

La première fois que j’ai fais BeMyApp, c’était en juin 2010. Je n’avais jamais fait de design iPhone mais je savais que je voulais en faire. Je tenais aussi à rencontrer les développeurs cachés derrière toute les applications présentes sur nos mobiles.J’y ai rencontré énormément de gens issus d’horizons différents, super intéressants, passionnés par leur travail, et capables de communiquer cette passion. A chaque BeMyApp, j’ai appris plein de nouvelles choses passionnantes et utiles pour mon métier. Aujourd’hui, je suis encore en contact avec la plupart d’entre eux. L’expérience vécue à chaque BeMyApp est une expérience unique sur le plan humain.Malgré les heures de travail accumulées pendant le weekend, chacun sait ce qu’il a à faire et travaille dans la bonne humeur en cohésion avec le reste de l’équipe. Notre unique objectif commun : présenter une application le dimanche soir à 20h00. Organisation, synergie d’équipe, dynamisme et humour sont les maîtres-mots du week-end !Je ne me souviens plus comment j’ai connu BeMyApp (j’ai sûrement dû voir passer un Tweet).Aujourd’hui quand j’y repense, je me dis : « Quelle chance j’ai eu d’avoir vu passer ce tweet à ce moment-là ! « 

Ou en es-tu dans ton projet du dernier BeMyApp ?

Lors du dernier BeMyApp, j’ai collaboré sur un projet d’application super intéressant : Backinmind (www.backinmind.com).C’est un moteur de recherche qui permet de retrouver des informations dans l’ensemble des flux de ses réseaux sociaux.Ajourd’hui, bien que dispersée géographiquement entre Paris, Avignon, Nice et la Suisse, l’ensemble de l’équipe coopère toujours sur l’application. Bien sûr, nous avons tous notre travail à côté, mais nous essayons malgré tout de consacrer toujours du temps au projet.

Tu reviens au prochain WeekEnd ?

Plus que jamais !Je sais que la prochaine édition sera consacrée à du développement Android (pour la seconde fois). Je n’avais pas pu m’y rendre la fois dernière, alors pour celle-là, j’y serai…