Hier, Google officialisait sans crier gare la toute dernière version d’Android, Nougat. Cette mouture est sortie en version finale après la publication de cinq Developer Previews depuis le printemps : un mode de fonctionnement que Mountain View compte bien adopter pour la suite des événements.

android-nougat-2

Il va falloir s’habituer aux Developer Previews. Ces pré-versions d’Android, destinées prioritairement aux développeurs d’applications, mais également installées par les mobinautes aussi curieux qu’avertis, permettent de découvrir avec un peu d’avance les dernières nouveautés de l’OS, avant la sortie de sa version finale. Une manière de procéder que Google devrait généraliser, puisqu’il indique, sur son blog dédié aux développeurs, qu’une mise à jour est déjà sur les rails.

« Nous avons déjà commencé à travailler sur la première release de maintenance de Nougat, qui apportera des améliorations et affinements divers, et nous prévoyons de vous proposer tout cela à l’automne sous la forme d’une developer preview », assure ainsi le géant américain. Autant dire que Google semble abandonner le système qu’il employait jusqu’à présent, où les mises à jour « mineures » étaient fournies dans leur version finale au bout de quelques mois, sans que le commun des mortels ait pu y accéder avec un peu d’avance.

Avec Nougat, ceux qui ne sont pas à l’aise avec le flash un peu complexe d’images sur leur téléphone ou leur tablette pourront se consoler : Google promet qu’Android 7.0 aura droit à un « agenda de maintenance régulier durant les prochains trimestres ».

À lire sur FrAndroid : Android 7.0 Nougat : la liste des terminaux mis à jour