Disponible depuis quelques jours seulement, la version N Preview d’Android intéresse déjà les développeurs indépendants qui commencent à mettre les mains dans le cambouis pour modifier cette bêta à leur propre sauce. Le premier à proposer quelque chose d’intéressant n’est autre que Chainfire, qui met à disposition de tous une première version de SuperSU, son utilitaire de root.

SuperSu

À la surprise générale, Google a déployé la semaine dernière la première version d’Android N Preview, cet avant-goût de la prochaine mise à jour majeure du système. Ainsi, n’importe qui disposant d’un appareil compatible (essentiellement des Nexus) peut installer ce nouveau système. Et si vous souhaitez aller encore plus loin, voilà qu’une technique de root est déjà disponible, afin de s’octroyer davantage de droits sur le système.

Comme bien souvent, nous devons cet exploit à Chainfire, bien connu sur la scène “underground”, qui en quelques jours seulement a réussi à adapter son célèbre utilitaire, SuperSU, afin de le rendre fonctionnel sur Android N Preview. Il précise que les principaux changements concernent SELinux (qui gère notamment la sécurité du système de permissions), qui a été modifié sur Android N. Pour autant, l’installation de ce root sur le système n’empêche pas SELinux de fonctionner en mode Enforcing (le plus sécurisé).

En savoir plus : Prise en main d’Android N

Encore une bêta

Rappelons qu’Android N n’est encore qu’une bêta encore instable destinée aux développeurs et qu’il est déconseillé de l’utiliser au quotidien. Par ailleurs, cette mouture de SuperSU est également en bêta, et pourrait donc présenter des risques de crashs, de bootloops et autres déplaisirs du genre. En outre, Chainfire précise n’avoir testé cela que sur Nexus 5X pour le moment. Ceux qui veulent tout de même essayer SuperSU 2.69 pourront trouver les fichiers nécessaires sur XDA.