François Simond (de son pseudo Supercurio) est un développeur français à qui l’on doit de nombreux efforts pour rendre le OnePlus One toujours plus agréable à utiliser. C’est notamment lui qui avait réalisé une démonstration du support des photos RAW cet été sur le smartphone de la jeune marque chinoise. De nombreux chantiers étaient encore récemment en cours, mais malheureusement, l’aventure entre lui et Cyanogen Inc s’est terminée il y a deux semaines.

francois-simond-portrait (1)

Cyanogen Inc vient de perdre un très bon élément. Jusqu’à très récemment, François Simond travaillait pour la société qui édite la ROM custom CyanogenMod. Ses tâches étaient principalement liées au support du OnePlus One, le célèbre flagship killer de la marque chinoise. Cet été, il avait réalisé une démonstration pour montrer l’avancement de l’un de ses projets : le support du RAW (DNG) sur le OnePlus One. Comparativement aux clichés réalisés en JPEG, on pouvait voir une nette différence de qualité même s’il faut bien sûr retravailler ensuite chaque cliché puisqu’un RAW est un fichier brut, sans aucune retouche. Par l’intermédiaire d’un long post sur Google+ dans lequel il parle de son départ de Cyanogen Inc, il a expliqué avoir réussi à finir le travail sur le support du RAW pour le OnePlus One. Selon ses termes, la mise en place serait supérieure à tout ce qu’on peut trouver actuellement sur les appareils Android. En revanche, aucune date de disponibilité n’a été indiquée pour l’intégration de cette fonctionnalité dans une mise à jour OTA.

François avait également entrepris de résoudre le souci relatif à la balance des blancs de la dalle. Pour rappel, certains OnePlus One possédaient un écran qui tirait vers le jaune alors que d’autres tiraient vers le bleu. Une mise à jour OTA avait été effectuée pour activer un profil de calibration créé par ses soins. Problème : le développeur avait demandé 10 appareils pour créer différents profils, mais il n’en a reçu qu’un seul et avait recommandé de ne pas rendre disponible cet unique profil. Le résultat : ce profil convient à un seul type de dalle et pour les autres, la balance des blancs est toujours capricieuse. Dommage puisque l’opération de calibration aurait permis au OnePlus One de bénéficier d’un écran doté d’une très bonne colorimétrie avec un blanc vraiment blanc.

François finit ensuite sur divers problèmes qui ont pu lui mettre des bâtons dans les roues pour sa collaboration avec Cyanogen Inc : par exemple l’impossibilité de rendre visite aux équipes aux États-Unis à cause du visa puisqu’il travaille à domicile en France. Le départ de François Simond est une grande perte pour Cyanogen Inc, d’autant plus qu’il y a quelques mois, c’est Koushik Dutta (Koush) qui avait quitté le navire pour se consacrer à ClockworkMod. Mais pas d’inquiétude, François nous promet qu’il a un beau projet dans ses cartons, qui devrait concerner tous ceux qui suivaient son compte Google+ relatif à CyanogenMod. On a hâte d’en savoir plus !