OnePlus tentait la semaine dernière de régler le comportement anormal de l’écran tactile sur certains de ces One. La mise à jour proposée à ses clients a toutefois dû être supprimée.

oxygenos oneplus

De nombreux utilisateurs de OnePlus One rapportent, depuis de longues semaines, rencontrer des soucis d’écrans tactiles. Un problème d’ordre logiciel dont la marque assurait, il y a une dizaine de jours, avoir pris connaissance, et qu’une mise à jour devait régler. Pour ce faire, OnePlus devait travailler main dans la main avec Cyanogen bien sûr, mais aussi avec Synaptics, en charge de la technologie tactile mise en œuvre dans son smartphone.

Le Graal semblait avoir été atteint ce weekend, puisqu’une nouvelle nightly de Cyanogen 12.1 a été déployée le 15 mai dernier, visant à améliorer les performances de l’écran tactile du téléphone, notamment pour les gestes requérant l’usage de plusieurs doigts en simultané (pinch to zoom, par exemple). Une mise à jour que certains ont flashée et qui a causé, d’après eux, d’importantes pertes de batterie lorsque le double-tap to wake était activé. Un défaut avéré puisque Cyanogen a finalement remplacé le firmware par sa version précédente la nuit dernière, invoquant un problème de batterie. L’Américain encourage ses utilisateurs à y « revenir jusqu’à ce qu’une nouvelle version soit prête ». Nul doute néanmoins que les équipes de Cyanogen, Synaptics et OnePlus soient actuellement à pied d’œuvre pour endiguer ce problème qui, à force de trainer, n’en trouve que plus d’écho.