OnePlus et Cyanogen ont enfin mis à jour le OnePlus One. Depuis aujourd’hui, une mise à jour permettant de passer à Cyanogen OS 12.1 basée sur Android 5.1.1 est disponible au téléchargement. Voici les quelques nouveautés et surprises que l’on peut voir sur le OnePlus One une fois la mise à jour installée.

cyanogenmod 12

Quelques modifications mineures sur le launcher et le tiroir d’application

Au premier lancement suite à la mise à jour, rien ne change de prime abord. Et pour cause, Cyanogen OS 12.1 est basé sur Android Lollipop dans sa dernière version, la version 5.1.1. OnePlus n’a d’ailleurs pratiquement pas communiqué sur le contenu de cette mise à jour. Tout juste sait-on qu’elle comble la faille Stagefright, qu’elle améliore les performances du téléphone et « ajoute de nouvelles fonctionnalités ». À l’utilisateur (et à nous) de découvrir ce qui se cache derrière tout cela.

oneplus one cyanogenos 12-1 dossier launcher

Le launcher n’a donc presque pas été touché. Principale modification, les dossiers s’affichent « en plein écran » et non plus au sein d’une fenêtre qui s’agrandit. Il semble impossible de revenir à l’ancien comportement.

oneplus one cyanogenos 12-1 tiroir application

Le changement le plus visible concerne le tiroir d’application. Ce dernier n’est plus affiché sous forme de panneau, mais sous forme de listing vertical dans lequel il est possible de trier applications par ordre alphabétique. Pour revenir au comportement d’Android Stock, faites un appui long sur le bureau jusqu’à faire apparaître les options de fonds d’écran, de Widgets et Paramètres puis faites un slide du bas vers le haut. Dans le menu « Paramètres de l’écran des applications » choisissez la disposition « Paginée ». Le tour est joué.

Du changement du côté des applications pré-installées

Cette nouvelle version de CyanogenOS a été l’occasion d’installer trois applications supplémentaires en douce : un nouveau dialer, une application de calendrier et un navigateur intégré.

Le dialer, tout d’abord a beaucoup changé. En mal, diront ceux qui n’aiment pas le changement, et peut-être pas à tort. Il est séparé en trois principaux onglets permettant de composer un numéro de téléphone, un journal d’appel et le carnet de contact. L’application n’est pas vilaine, mais, évidemment, elle demande de retrouver ses repères.

oneplus one cyanogenos 12-1 dialer

Cette application intègre également d’office TrueCaller, un service d’annuaire en ligne qui repère et identifie automatiquement les numéros inconnus de son carnet de contacts. Pour utiliser TrueCaller, qui est intégré directement au dialer et non pas présent sous la forme d’une application, il est nécessaire d’entrer son identifiant Cyanogen. Une fois le service activé, il faut bien admettre que cela fonctionne plutôt. TrueCaller a réussi à identifier un collègue sur trois dont je n’avais pas le numéro dans mon répertoire.

oneplus one cyanogenos 12-1 boxer agenda

Un nouveau calendrier est également présent dans le tiroir d’application. Il prend le nom d’Agenda et se différencie de Google Agenda uniquement par son icône, blanc sur bleu, alors qu’elle est bleue sur blanc pour Google Agenda. Je les ai confondues toutes les deux en m’en servant aujourd’hui. Derrière cette application (un nouveau bloatware, diront les mauvaises langues), se cache en fait Boxer Calendar, par le développeur du client mail Boxer. L’application n’est pas vilaine, mais elle fait indéniablement doublon avec Google Agenda.

oneplus one cyanogenos 12-1 browser

Dernière nouvelle application installée, « Browser » est un navigateur certainement développé par Cyanogen. Il ne semble pas qu’il s’agisse de Gello, quand bien même ce navigateur semble s’appuyer sur Chromium et proposer de nombreuses options de confidentialité et de sécurité.

Puisque l’on est dans les navigateurs, Cyanogen a réservé une bien mauvaise surprise à ses utilisateurs qui utilisent Chrome. Au lancement de Chrome, juste après la mise à jour, Chrome intègre automatiquement le bouton « Page d’accueil » dans sa barre d’url et ce dernier est automatiquement réglé sur Bing. Pour enlever cette page d’accueil, rendez-vous dans les paramètres de Chrome, puis allez dans « Page d’accueil » et désactivez-le.

Menu des paramètres : des nouveautés pour l’affichage

Je n’ai pas repéré énormément de nouveautés dans les différents menus des Paramètres du téléphone. Deux fonctionnalités inédites se trouvent dans le menu Affichage : LiveDisplay et la Densité LCD.

LiveDisplay propose d’« optimiser l’écran en fonction de l’heure et des conditions ambiantes pour améliorer la lisibilité et réduire la fatigue oculaire ». Concrètement, il est possible de le passer en mode Automatique, Jour, Nuit Extérieur ou de le désactiver. La couleur de l’écran change alors, d’un peu plus bleu en mode Jour pour passer au Jaune en mode nuit.

oneplus one cyanogenos 12-1 affichage

Changer la Densité LCD redémarre automatiquement l’appareil sans prévenir l’utilisateur, ce qui est un brin cavalier. Il est proposé de passer la densité de pixels sur l’écran entre 320 et 560 DPI. J’avoue avoir eu du mal à voir la différence et je ne sais pas encore si cela a un impact sur la batterie.

oneplus one cyanogenos 12-1 barre raccourcis

Dernière petite fonctionnalité ajoutée, la barre des raccourcis dans la barre de notification affiche maintenant une petite flèche à côté du WiFi, par exemple, pour sélectionner plus rapidement son signal. Une fonctionnalité que l’on avait déjà vue sur le OnePlus 2, par exemple.

Déjà de nombreux bugs repérés

Comme d’habitude, la communauté autour du OnePlus One a déjà repéré les premiers bugs de cette nouvelle version, qu’elle répertorie dans un unique topic sur le forum de la marque. Pour ma part, je n’ai rien remarqué de particulièrement grave, la réception du réseau est normale et je n’ai pas subi de crashs notables.

Rappelons pour terminer qu’il est possible de télécharger CyanogenOS 12.1 soit sous la forme de fichier OTA (il est alors obligatoire de disposer d’un OnePlus One installé sur la toute dernière version de CyanogenOS 12), soit sous forme de ROM complète, qui effacera alors toutes les données du téléphone lors de son installation. Pour l’installer, nous vous redirigeons vers notre tutoriel d’avril dernier qui explique pas à pas comment s’y prendre.