Cyanogen poursuit sa stratégie d’intégration de sa version d’Android dans des terminaux de marques partenaires. Et d’après la presse espagnole, BQ est le prochain sur sa liste.

bq aquaris X5 4

Zuk, Micromax Yu, Wileyfox, OnePlus : l’ascension de Cyanogen, dans la distribution commerciale, passe soit par des jeunes firmes, soit par des marques dérivées d’entreprises de grande ampleur (Micromax, Lenovo). Mais peu à peu, celle qui n’était qu’une ROM parmi tant d’autres se déploie dans le monde d’Android, plaçant des pions de plus en plus nombreux sur son échiquier.

BQ, dont on connaît les produits depuis l’an dernier en France, et qui s’est récemment illustré en lançant un premier terminal Android One en Europe, rejoindra prochainement l’écurie Cyanogen. La presse espagnole, bien informée sur le sujet puisque la marque est madrilène, rapporte le lancement prochain d’un terminal équipé de CyanogenOS, quand l’on connaît essentiellement ses smartphones sous une version presque Stock d’Android.

Pour l’heure, on sait peu de choses de l’appareil, puisqu’il n’a pas encore été officialisé. En revanche, nos confrères indiquent qu’il sera commercialisé en partenariat avec l’opérateur Telefonica (fusionné récemment avec Movistar). Un événement est d’ailleurs prévu dans sa plus grande boutique de Madrid, le 11 novembre, qui permettra d’en savoir plus. D’ici là, il faudra se contenter de rares rumeurs évoquant un certain Aquaris X5, dont on ne sait d’ailleurs pas grand-chose, si ce n’est qu’il serait équipé d’un châssis en métal.

À lire : Cyanogen Inc : l'autre visage d'Android qui dérange Google