La ROM personnalisée Paranoid Android se met à jour afin de corriger son lot de bugs et en profite pour se porter sur une poignée de nouveaux appareils. Pour cette fournée, c’est la famille « Shinano » de Sony qui est à l’honneur.

Paranoid Android

Après une longue absence, la custom ROM Paranoid Android est revenue sur le devant de la scène au début du mois de juin. Depuis, quelques mises à jour ont été apportées afin de corriger un certain nombre de bugs et rendre le système compatible avec de nouveaux terminaux. Après les OnePlus 3 et Pixel C, c’est au tour de la famille « Shinano » de Sony de rejoindre la liste des appareils supportés. Celle-ci comprend trois smartphones et deux tablettes, sans compter leurs déclinaisons (LTE / WiFi only) :

  • Sony Xperia Z2
  • Sony Xperia Z2 Tablet
  • Sony Xperia Z3
  • Sony Xperia Z3 Compact
  • Sony Xperia Z3 Tablet Compact

Correction de bugs et mise à jour de sécurité

Cette version 6.0.2 de Paranoid Android corrige également quelques bugs de la ROM et comble certaines failles de sécurité. Ainsi, le comportement de la tuile « Ne pas déranger » et les problèmes de rafraîchissement de la tuile GPS ont été fixés tandis que le patch de sécurité de Google du 5 juillet a été appliqué. Les trois OnePlus ont également eu droit à une attention particulière avec des correctifs concernant leur charge respective (y compris l’ajout du mode Dash Charge du OnePlus 3), une amélioration de leurs performances et différents correctifs plus ou moins mineurs.

Pour télécharger cette mise à jour de la ROM, il suffit de se rendre sur le site officiel de la team. Son installation en revanche nécessite de s’y connaître un minimum, puisque comme toute modification majeure du système, une mauvaise manipulation peut engendrer des dysfonctionnements irréparables de l’appareil.

Une équipe encore bien discrète

Bien que la ROM ait eu droit à quelques mises à jour depuis son retour, elle reste cependant très discrète. Rappelons que lors du lancement de cette nouvelle version basée sur Android 6.0 Marshmallow, la Team Paranoid promettait « encore bien plus à venir ».

À lire sur FrAndroid : Les ROM personnalisées sont-elles vraiment mortes ?