L’illustre framework Xposed est officiellement de retour, pour le plus grand bonheur des utilisateurs ayant un terminal sous Nougat.

Le voici le voilà, il est arrivé ! Après une très longue période de développement, rovo89 vient de partager la nouvelle version de son framework, un outil magique qui offre plein de possibilités pour ceux qui disposent d’un appareil Android rooté. Entre customisation et modifications avancées, Xposed apporte un plus non négligeable. Cette solution presque incontournable permet en effet d’installer des modules tiers, et le site officiel en répertorie une pléthore (voir notre top ici).

Une gestation difficile

En réalité, cela fait un an que Xposed pour Nougat est fonctionnel (les bases tout du moins), mais l’auteur ne souhaitait pas mettre en ligne une version limitée et non aboutie. Ce n’est en effet pas dans ses habitudes de partager un travail buggué… Mais d’autres personnes de la communauté le voient autrement, et ont diffusé en juillet une version non officielle (et instable) pour ceux qui en ont marre d’attendre.

Lors de l’officialisation d’Android Oreo en août dernier, rovo89 expliquait toucher au but et était satisfait de la façon dont il avait réussi à implémenter le framework, même si cela demanderait encore un peu de temps pour tester et optimiser le fonctionnement, notamment au niveau des performances.

Et Oreo dans tout ça ?

Bonne nouvelle, rovo89 annonce avoir déjà commencé le travail de compatibilité, et révèle que la tache devrait être beaucoup moins ardue, encore une fois grâce à la nouvelle méthode de fonctionnement intégrée à Xposed pour Nougat.

Fort heureusement, il déclare que la prochaine itération du robot vert, Android 8.1, ne devrait pas venir chambouler tout ça. Xposed pour Oreo devrait donc, d’après ses dires, arriver beaucoup plus rapidement.

Téléchargement et installation

Pour pouvoir utiliser Xposed sur Nougat et profiter des modules disponibles, il faut d’abord disposer d’un terminal rooté. Ensuite, installer l’apk du gestionnaire Xposed Installer via le topic officiel.

Après cela, identifiez l’architecture de votre appareil, c’est-à-dire le type d’instructions du processeur : arm, arm64 ou x86. Avant de faire le grand saut, n’oubliez pas de réaliser un backup, au cas où. Ensuite, flashez le zip correspondant du framework (fichier à récupérer depuis le dépôt officiel, Android 7.0 / 7.1), via recovery ou Flashfire, et n’oubliez pas le wipe cache+Dalvik. Enjoy!