Hier se déroulait la soirée de présentation du Sony Xperia Z Ultra à laquelle j’ai été conviée en tant qu’Xperte FrAndroid. Les détails du produit ont été présentés au cours de la conférence de presse et j’ai également pu ensuite le prendre en main. Je vais donc vous livrer mes premières impressions sur cette nouvelle phablet de 6,44 pouces qui sortira à la fin du mois de septembre au prix de 729 euros. 

Capture d’écran 2013-07-05 à 17.37.05

À mon grand étonnement, je dois reconnaître que la phablet est agréable à prendre en main. Ses dimensions exactes sont de 179,4 mm de hauteur pour 92,2 mm de largeur. Avec son écran Full HD, Sony est tout de même parvenu à adopter une fine épaisseur de 6,5 mm. Le poids non plus n’est pas un problème. En comparaison de sa taille, la sensation de légèreté lors de la prise de l’appareil est étonnante. En revanche, je me doute qu’il faille un temps d’adaptation pour être à l’aise lors de l’utilisation de cette phablet. À noter que pour naviguer sur l’appareil avec une seule main Sony a pensé à quelques optimisations logicielles, comme le clavier qui peut être retranché à droite de l’écran.

DSC_0035

L’écran de l’Xperia Z Ultra est doté d’une définition FullHD avec une densité de pixels de 344 ppi. Le rendu des couleurs est optimisé grâce à la technologie Triluminos. Tout comme les téléviseurs Sony, la phablet offre ainsi une large palette de couleurs naturelles. Le moteur de traitement des images X-Reality est également à l’origine de la belle qualité de l’écran et de sa netteté. Autre spécificité par rapport à cet écran, il peut être utilisé avec des stylos ou crayons à papier en plus des stylets.

Tout comme le Sony Xperia Z, le Xperia Z Ultra est résistant à l’eau et à la poussière. Toutefois, je tiens à préciser qu’avec la nouvelle phablet le port jack de 3,5 mm n’est pas caché par une trappe. Une bonne nouvelle pour les utilisateurs qui peuvent être très vite fatigués de devoir ouvrir et refermer les trappes liées aux connectivités à longueur de journée.

Enfin, à noter que le Xperia Z Ultra embarque le tout dernier processeur de Qualcomm. Il s’agit du Snapdragon 800 MSM8974 cadencé à 2,2 GHz. Ce processeur est accompagné par une puce graphique Adreno 330. Par ailleurs, on retrouve une batterie de 3 000 mAh et un appareil photo de 8 mégapixels qui ne possède toutefois pas de flash. La phablet tourne sous Android 4.2.2. Elle peut s’accompagner de la SmartWatch 2 au prix de 199 euros que j’ai pu aussi découvrir hier. Je conseille également le SBH52 qui permet d’utiliser sa phablet à distance. Cela permet de gagner en praticité car téléphoner avec un appareil de 6,44 pouces peut être quelque peu cocasse. En plus, il est impossible de la transporter dans sa poche de pantalon. Le prix de l’accessoire n’est en revanche pas donné puisqu’il faudra débourser 119 euros pour se le procurer, en plus du téléphone à 729 euros.